dramaturgie
en danse
dialogue entre corps de métier
& collectivisation des pratiques

 

Permanences de co-développement et sessions d’échange de pratiques ouvertes à l’ensemble des professionnel·x·les de la danse – technique, performance, chorégraphie, création lumière, son, musique, scénographie, costumes, production, communication, administration, diffusion, médiation, dramaturgie…

Il existe quantité de manières de définir la dramaturgie, cet « art de la composition ». La proposition retient ses prédispositions à circuler entre les éléments du processus créatif (gestes, pratiques, individus) et à prêter attention à ce qui se joue entre eux. Dès les prémisses, la pratique collective de la dramaturgie permet une mise à niveau, une clarification des intentions artistiques, des responsabilités et autorités, l’établissement d’un langage commun. Elle devient expérience, mode d’accompagnement de projet (pour la personne engagée comme dramaturge, par exemple) ou culture organisationnelle – de type gouvernance distribuée. On vient contribuer et (ap)prendre dans un cadre intentionnel et d’équipe clair, selon ses envies et ses compétences.

huit permanences
de deux jours
entre septembre 22 et octobre 23

on vient sur rendez-vous, voire à l’improviste, pour une, deux heures ou plus

on est accueilli par une équipe éphémère de praticien·x·nes invité·x·es tous corps de métier confondus

on peut s’entretenir en tête à tête, développer collectivement, avoir l’oreille qui traîne

on vient formuler un besoin, exposer une problématique, pitcher des idées, confronter des limites, clarifier des ébauches, élaborer des scenarios par étapes, contribuer aux projets des autres
on reçoit des retours, des questions en retour, des options de résolution, du partage d’expériences et de savoirs

 

 

dates communiquées d’ici à la rentrée

cinq sessions d’atelier
de trois à cinq jours
entre décembre 2022 et octobre 2023

on vient sur inscription, voire à l’improviste, pour un, deux, trois jours ou plus

on vient échanger des pratiques, tester des intuitions, partager des expériences, valider des pistes, contribuer, apprendre des savoir-faire et du vocabulaire des autres

manger ensemble à midi

ddd est offert

ddd est un projet de transformation de l’AVDC réalisé en collaboration avec le Théâtre Sévelin 36, le Grütli – Centre de production et de diffusion des Arts vivants, le Dansomètre – espace de création et recherche chorégraphique et le Pavillon ADC.

ddd est soutenu par le Canton de Vaud, l’Office Fédéral de la Culture, la Fondation Ernst Göhner et  la Fondation Corymbo.