La Fête de la danse 2019 - Retour en images

La 15ème édition de la Fête de la Danse se tiendra du 14 au 17 mai 2020.SAVE THE DATE

 

L’AVDC, coordinatrice des Fêtes de la danse à Lausanne et à Vevey, remercie ses nombreux partenaires, les artistes, les professeurs, les écoles, les bénévoles et tous les amoureux de la danse qui ont joyeusement pris part à cette édition!
 

A Lausanne et Pully, ce sont près de 40 événements et 50 cours qui ont été proposés au public: des spectacles de danse, des performances dans l’espace public, un domino urbain, des films, des démonstrations d’écoles…
A Vevey : des projections de films pour ouvrir le bal, le Swiss Battle Tour, des cours, des portes ouvertes, des démonstrations d’écoles sans oublier une Fun Disco et une Guinguette Party pour faire swinguer petits et grands.
 

Portés par Reso – Tanznetzwerk Schweiz – Réseau Danse Suisse, les projets nationaux ont tracé un trait d’union entre les programmes des 36 villes et communes prenant part à l’événement cette année.

DU 23 AU 26 MAITRAVERSER TOUT ENTIERClaire DessimozArsenic - Centre d'art scénique contemporain

Un duo hypnotique induit par le mouvement circulaire quasi permanent des deux interprètes, alors en phase avec les musiques plurielles tout aussi omniprésentes, duquel émergent des tableaux indépendants, courts et éloquents qui nous ramènent à l’instant présent et à cet acte étrange qui est de pouvoir communiquer de manière non verbale.

ILS FONT CONFIANCE A L'AVDC...Simon Crettol, chorégraphe et danseur

«À la fin de ma formation à la Manufacture, l’AVDC m’a appris à monter mon premier dossier puis à créer ma compagnie. Après plusieurs échanges, j’ai rapidement saisi les spécificités administratives du milieu artistique.»

 

DELAI : 28 MAIPRIX D'ENCOURAGEMENT ARTISTIQUEVille de Morges

La Ville de Morges lance un appel à candidature pour la remise de la troisième édition de son Prix d’encouragement artistique. Ce prix a pour vocation de soutenir l’émergence de talents artistiques et d’activités culturelles et de soutenir la création artistique.

3 JUINPROCHAIN CAFÉ DES ADMINISTRATEURS-TRICES CULTURELS-ELLES "HORS LES MURS"de 10h00 à 11h30Bureau des Compagnies - Théâtre du GrütliGenève

Thématique : prévoyance professionnelle et assurance chômage
Organisé conjointement par l’AVDC, le SSRS, Culture Valais et artos, ce rendez-vous a pour objectif de réunir les administrateurs-trices de la région autour d’une thématique, de stimuler les échanges d’expérience et d’ouvrir des discussions sur les pratiques de chacun-e.
Entrée libre, sans inscription.

21 JUINChoréoké, le karaoké version danséeDe 23h30 à 1h30Place de la Louve à Lausanne dans le cadre de la Fête de la musique.

«Originellement élaboré dans le cadre d’une soirée festive et décalée en 2013, le Choréoké est né d’une idée toute simple: inviter les gens à danser ensemble devant des séquences vidéos cultes ou insolites. Grâce à l’AVDC, le public retrouve ce concept régulièrement dans le cadre de festivals, comme la Fête de la Danse ou la Fête de la Musique. Participatif, populaire, résolument léger et décomplexé, le Choréoké permet à tous d’apprécier collectivement la danse dans sa diversité», Marc Bally, inventeur du choréoké

L'ACTU DES COMPAGNIES

Retrouvez l’actualité des compagnies sur le site de la Corodis

LES 20, 21 ET 22 JUIN LA PLATEFORME_NOUVELLE GENERATION D'INTERPRETES 2019Cie Junior Le MARCHEPIED

3 jours dédiés à la danse contemporaine à Lausanne avec la présence du Ballet Junior de Genève, de Coline (Fr) et de la Cie Junior Le MARCHEPIED pour une performance en extérieure Place de la Riponne + des masterclasses + des spectacles au Théâtre Sévelin 36 et à l’Arsenic – Centre d’art scénique contemporain.

POUR LES PROSEntrainement régulier du danseur

L’AVDC promeut les cours existants dans le canton destinés aux danseurs professionnels et programmés par des cies ou institutions vaudoises.

ILS FONT CONFIANCE A L'AVDC...Valérie Niederoest, directrice administrative de la Cie Philippe Saire depuis 2012.

«Les rencontres de l’AVDC m’aident énormément dans mon travail, car comme beaucoup, je me suis formée sur le tas à l’administration de compagnie, en prenant toutes mes informations à la volée, auprès de collègues et de diverses institutions. J’ai pu compléter mes connaissances sur les questions des contrats, des bonnes pratiques salariales et horaires, sur l’engagement d’interprètes étrangers.ères…»