Association Vaudoise de Danse Contemporaine
Rte de Genève 57 // 1001 Lausanne
T: 021 661 22 53

 
 
 
 
 
 
 

 

LA PLATEFORME VAUDOISE DE MÉDIATION CULTURELLE DANSE

 
Dériver. Essai sur la médiation culturelle

Neuf ans après avoir créé une Plateforme de médiation danse, l’Association vaudoise de danse contemporaine publie Dériver. Essai sur la médiation culturelle, un ouvrage percutant pour la profession.
A la suite du Temps de la médiation, publication suisse sortie en 2013, Dériver entreprend de poursuivre une nouvelle approche théorique en médiation. Elle place les publics au centre des institutions culturelles et interroge la qualité de l’expérience qu’ils y vivent .

On parle beaucoup de cette « nouvelle » profession, la médiation culturelle. Son inscription récente dans la loi lui offre une vraie reconnaissance et un bel élan. Portée par ce mouvement, l’Association vaudoise de danse contemporaine crée il y a neuf ans une Plateforme de médiation danse. La Plateforme accompagne notamment la naissance d’un projet de radio culturelle, CultuRadio, lancée en décembre 2014 à Lausanne. La médiatrice culturelle alors en poste à l’AVDC, Raphaëlle Renken, observe attentivement son éclosion et son développement sur trois années. Elle entame un travail de terrain fait de notes, de collecte de témoignages et d’entretiens. Elle décèle en effet dans cette entreprise des éléments qui lui permettraient de nourrir sa réflexion sur la place des spectateurs dans les institutions et la qualité des expériences qu’ils y vivent. Son livre est un essai engagé qui fait l’éloge de l’autonomie des spectateurs, du respect et de la confiance.


Raphaëlle Renken
DÉRIVER. Essai sur la médiation culturelle
Un livre de l’Association vaudoise de danse contemporaine
édité par Armand Deladoëy

16,8 x 11,2 cm, 160 pages
A•Type éditions, 2018, ISBN 978-2-940441-16-7
CHF 17.— / € 13.60
Disponible chez votre libraire en Suisse (commande depuis l’étranger: info@atype.ch)
L’AVDC bénéficie du soutien régulier du Canton de Vaud et des Villes de Lausanne, Vevey et Yverdon-les-Bains. Cette publication a reçu le soutien spécifique de la Loterie Romande, de Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture et de la Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature.