Association Vaudoise de Danse Contemporaine
Rte de Genève 57 // Case postale 21 // 1001 Lausanne
T: 021 661 22 53 // 021 661 22 54
LE BUREAU EST OUVERT DU LUNDI AU VENDREDI
 
 
 
 
 
 
 

Spectacles

 

ACTUALITES DE L'AVDC



 

Pour prendre le rythme avant sa prochaine édition, la Fête de la Danse Lausanne propose - en clôture du Festival des Printemps de Sévelin - un karaoké chorégraphique avec des clips magiques et des films mythiques. Le Choréoké consiste en une projection d'extraits vidéos contenant de la danse. Au public d'essayer de suivre ensemble les mouvements à l'écran, en prenant pour exemple Beyoncé, Rabbi Jacob, John Travolta, Thom Yorke, Ok Go! ou Michael Jackson.

Un bal assurément ludique et résolument décalé !

 
2-4.5.2014 /// En mai, faites le plein de danse !

Rendez-vous en terres inattendues pour cette 9ème édition de la Fête de la Danse
Du 2 au 4 mai, toute la Suisse se dégourdit les jambes à l’occasion de la 9ème édition de la Fête de la Danse. Ce sont 20 villes de Suisse et une ville de France voisine qui fêtent à cette occasion la danse sous toutes ses formes avec des spectacles, des performances dans l’espace public, des cours, des projections et des bals.

Cette année, le rendez-vous incontournable des danseurs de tout poil fait le pari de l’inattendu : bibliothèques, vitrines de magasins, passages piétons, balcons ou encore appartements privés s’improvisent pistes de danse. Et pour perfectionner ses pas, plus de 500 cours de danse et ateliers seront proposés dans toute la Suisse. De quoi devenir un vrai petit rat d’Opéra, un expert en Salsa ou un pro de l’électro !

Jeunes talents et professionnels reconnus à l’affiche
Le programme 2014 est également une invitation à découvrir la relève suisse de la danse contemporaine ainsi que plusieurs grandes figures nationales ou internationales.

Concoctez votre programme sur www.fetedeladanse.ch
Un passe à 15 CHF (gratuit pour les moins de 16 ans) permet l'accès, partout en Suisse à l'exception de Zurich, à tous les cours et à toutes les autres activités.

Du 2 au 4 mai, dansez où vous voulez !

 
Recherche de bénévoles /// Fête de la Danse 2014

Vous souhaitez participer activement à la Fête de la Danse ?
La Fête de la Danse recherche des bénévoles pour l’organisation de son édition 2014 dans les villes de Vevey, Yverdon-les-Bains et Lausanne. En échange de votre engagement, vous recevrez notamment un pass pour le week-end (cours et évènements gratuits).

Pour vous inscrire, annoncez vous auprès des coordinateurs locaux :
Yverdon-les-Bains : Théâtre Benno Besson, Thierry Luisier, yverdon@fetedeladanse.ch, 024 423 65 80
Lausanne : AVDC, Sonia Meyer, lausanne@fetedeladanse.ch, 021 661 22 54
Vevey : Service culturel de la Ville de Vevey, Stéphanie Giorgis, vevey@fetedeladanse.ch, 021 925 34 24

 
Communiqué /// "Les Rendez-vous de l'AVDC"
12.5.2014, à 18h30 /// La Manufacture /// Lausanne
13.6.2014 - save the date /// Théâtre de Vidy /// Lausanne

Tout au long de l’année, l’AVDC organise une série de « Rendez-vous ». Conçus tels des espaces d’information, de réflexion et de débat, ces moments permettent d’aborder des thèmes et réflexions en cours.

2ème "Rendez-vous"
La formation continue et l'entraînement régulier du danseur

Date et lieu: lundi 12 mai 2014, 18h30, La Manufacture, Lausanne
L’objectif de cette rencontre est de présenter l’état des lieux des cours réguliers donnés dans le canton, de parler du soutien à la formation continue, et enfin d’aborder une réflexion plus générale sur les besoins et attentes du milieu au niveau de l’entraînement régulier.

3ème "Rendez-vous" - save the date
Date et lieu: vendredi 13 juin 2014, Théâtre de Vidy, Lausanne
Le Théâtre de Vidy accueille le troisième "Rendez-vous de l'AVDC" - organisé en collaboration avec l'Association pour la Reconversion des Danseurs Professionnels (RDP) - pour se questionner sur l'évolution de l'art chorégraphique et du métier du danseur.

Inscription: tél. 021 661 22 54, info@avdc.ch

 

ACTUALITES DES COMPAGNIES VAUDOISES

 
22.4.2014 /// Jin Xing Dance Theatre /// Shangai (CN)
About birds who wants to sing but no tune comes out. About birds who wants to fly but cannot because they caged. About birds who free themselves but don't know how to fly.
 
Reine incontestée de l’espace urbain, l’automobile façonne notre vision de la mobilité. C’est donc dans un axe corps-mobilité-voiture que naît «My Body Car». ?Nettoyer, lustrer, lessiver, laver, astiquer, rincer, essuyer, polir, ?pomponner et bichonner la Supercar de la Fête de la Danse avec une seule contrainte : le faire avec le corps en mouvement... Et sans la griffer !
 
5-13.4.2014 /// Exposition Borderland - Hidden Identities & Forbidden Desires | Festival International de video-art, photographie, installation et performance /// Club Nàutico Saragosse (SP)
11 et 26.4.2014 /// MECA Mediterráneo Centro Artístico (SP)
Moonless hour est un film de danse, réalisé pour la caméra en 2013 par Fabienne Berger en collaboration avec Bastien Genoux (Le Flair). Une caméra en plan fixe, filme, dans la nuit, un carré d’herbe artificielle, une lampe torche et… un corps alanguis. Entre pause et mouvement, nonchalance et tension, ce corps est à la fois femme, insecte, poisson, ou dormeur dans son pré.
 
2.5.2014, 18h et 4.5.2014, 17h /// Fête de la Danse Yverdon-les-Bains /// Théâtre Benno Besson /// Yverdon-les-Bains
3.5.2014, 18h et 20h30 /// Fête de la Danse Fribourg /// Le Nouveau Monde /// Fribourg
Deux femmes, de générations différentes, cherchent à se compléter de près, ou de loin, comme les deux faces du Yin et du Yang. Le duo entre en conversation gestuelle dans un espace fragmenté par une lumière mobile. Cet espace visuel qu'elles forment entre elles, comme avec le public, devient un partenaire de jeu. Leurs gestes ressemblent aux nôtres, mais quelque chose dans leur façon de les déployer, de les assembler, de les rythmer ou de les suspendre, dégage de l’étrangeté et provoque un glissement du réel vers une atmosphère plus surréaliste où le féminin, le masculin et l’enfantin se côtoient dans une résonance commune.
 
Are you lonesome tonight ? /// Cie Krassen Krastev
22.4.2014 /// Balkan Dance Platform /// Ljubljana (SL)
Are You Lonesome Tonight ? explore la question universelle de la solitude. Cette performance est un creusement vers l’intime, une approche physique mettant en exergue les rapports de l’individu avec les autres, l’individu et l’Autre (son double), le positif et le négatif, l’espoir et le désespoir. En se concentrant sur le manque affectif ou la rupture affective, sur l’Être dans sa plus grande tristesse due au manque de l’autre et comme le suggère le titre, la solitude de la nuit... Un corps aux mouvements ralentis, hésitants et sensibles, et ces mouvements ne semblent guère naturels comme dans un rêve.
 
Concerto / No.thing /// Cie Linga et l'ESDC
Pièces phares du répertoire Linga, No.thing et Concerto seront interprétées par les danseurs de la Cie Linga et les danseurs du Cannes Jeune Ballet dans le cadre d'un projet pédagogique développé en 2013 avec l'Ecole Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower.
 
Living-room dancers /// Cie Nicole Seiler
La danse est leur passion; ils y consacrent une grande partie de leur temps libre. Ils, ce sont les protagonistes de Living-room dancers. Rencontrés par petites annonces ou par bouche-à-oreille, ces passionnés pratiquent les claquettes, l'electro dance, la danse de couple, etc. Dans Living-room dancers, ils investissent chacun un appartement privé transformé en dance-floor pour un soir.
 
Avec cette création Nicole Seiler poursuit sa recherche cinématographique et plonge dans l’univers des détectives, des films policiers, des films d’horreur pour leur conférer une dimension poétique. Une atmosphère de suspense pour ce thriller dansé, s’inspirant du cinéma d’animation et du film noir. Avec Shiver la chorégraphe explore les différentes dimensions et perspectives que peuvent offrir l’infrarouge et le traitement numérique des images, pour questionner la réalité comme concept et nous plonger dans un univers où se mêlent corps organiques et fictionnels.
 
Un cœur qui bat, le rythme sourd d’une batterie, une danseuse aux allures de diva électrique. L’esprit du rock plane sur la Rue de l’Académie. Appelé par la chorégraphe lausannoise YoungSoon Cho Jaquet qui, pour le coup, se fait rebelle, il s’exprime dans un crescendo jubilatoire. Traversés par la vibration qui coule entre les deux danseuses et soulevés par le rythme frappé par les batteurs en un incessant aller-retour, les passants se sentent envahis d’une irrésistible envie rock. Un besoin de partage qui pulse naturellement et met toute la rue en mouvement.
 
Black Out renoue avec la plénitude du mouvement et témoigne d’un attachement ancien de Philippe Saire au dessin. Au centre d'un dispositif original, un sol granuleux noir, composé de milliers de fragments de "matière noire" dans laquelle les mouvements de trois danseurs viennent laisser leur trace et composer, à l’intérieur de l’œuvre chorégraphique, une œuvre plastique. Cette composition mouvante, entre danse et arts performatifs, offre au spectateur, placé en surplomb, une vision insolite et le prédispose à un rapport physique et sensoriel à l’œuvre en train de se faire.
 
La Nuit Transfigurée /// Cie Philippe Saire
Sur commande de l’Opéra de Lausanne pour sa réouverture en 2012, Philippe Saire s'est vu confier la réalisation d’une œuvre chorégraphique en collaboration avec la Camerata de Lausanne, dirigée par Pierre Amoyal. Les deux artistes ont décidé de prendre pour base de travail La Nuit transfigurée, œuvre d’Arnold Schönberg, et de la confronter au Concerto pour deux violons en la mineur d’Antonio Vivaldi. Philippe Saire prend l’exercice à bras-le-corps et livre au public une version charnelle et intense de l’œuvre, à laquelle il ajoute le contexte d’une chasse.
 
Through the metaphor of a meeting between two people What if speaks about subtle process of human transformation. In the physicality of attempts, tryouts, doubts and wonders it tries to share how challenging it is to actually change any pattern or habit...
 
A la frontière du visible /// Cie Va-et-Vient - RIchard Kaboré
3.5.2014, 13h30-13h45, 14h15-14h30 et 15h-15h15 /// Fête de la Danse Vevey /// Temple de Gilamont /// Vevey
Où se trouve la frontière entre fiction et réalité, entre visible et invisible, entre décor et vérité ? Prenez avec vous vos jumelles, ou celles de votre voisin, pour profiter des angles de vue privilégiés. Voyageant à la périphérie des certitudes et des représentations, vous chasserez le détail de ce qui défile devant vos yeux, naviguant entre ce qui se passe et ce que vous voyez. (Matériel requis : paire de jumelles).
 
Allo'Perfo /// Valentine Paley, Simon Bolay, Aïsha El Fishawy et Gabriel Goumaz
3.5.2014, 15h-18h30 /// Fête de la Danse Vevey
3.5.2014, 19h30-23h /// Fête de la Danse Lausanne
Allo’Perfo est une entreprise de livraison de pièces de danse contemporaine à domicile. Commander une danse comme l’on commanderait une pizza ? C’est désormais possible grâce à cette initiative inédite. Il suffit d’appeler le standard, choisir les ingrédients et les suppléments de sa performance. Une chorégraphie sur mesure est livrée à l’adresse indiquée, dans les plus brefs délais.
Réservation : 079.246.03.61 (dès le 30 avril, à 10h), sur commande, en appartements

 
Manteau long en laine marine (...) /// Delgado Fuchs
Attaquer sec mais décontracté. Parler de la vie, de la mort et de sexe. Faire l'économie d'un chorégraphe. Prendre les choses futiles au sérieux. Etre radical sans être radicalement chiant. Eviter les salles où tout le monde sait que personne ne va. Est-ce que c'est important de se raser les poils pubiens pour ce spectacle ? Est-ce qu'il faut tout donner ? Est-ce qu'il faut empêcher le public de dormir ? Mentir. Profiter d'être sur scène pour se sentir beau et sexy. (...) Se demander si c'est de l'art ce qu'on est en train de faire.
 
Inner Demon /// Company Idem
Le besoin d’être toujours plus grand, plus beau, plus intelligent est omniprésent. Inner Demon est une pièce où les acteurs se confrontent à leur voix intérieure. "Nous essayons, malgré nos doutes de trouver le chemin qui nous permettra d’être en accord avec notre subconscient. Mais comment peut-on s’imaginer le conflit interne? Comment peut-on communiquer avec une chose qui n’est pas palpable? Comme le dit le titre, nous avons choisi pour cette pièce de traiter des démons intérieurs. Avec ce thème nous souhaitons chercher comment les peurs (au sens général) interagissent avec les décisions. Et comment, à travers nos mouvements nous démontrons l’analogie entre sentiments et réactions."
 
Danse en ville /// Le MARCHEPIED
Alliant plaisir et poésie, Danse en ville est une invitation à la balade dansée. Les sept danseuses du MARCHEPIED révèlent aux passants un itinéraire chorégraphique. Investissant l’espace urbain pour en dévoiler l’architecture, elles donnent à voir ou à découvrir la danse contemporaine dans toute sa sensualité et son originalité.
 
Piétonnie en série /// Carla Affolter, Sara Buncic, Claudia Manes et Raphaëlle Savina
3.5.2014, 10h30, 11h, 12h et 12h30 /// Fête de la Danse Lausanne
3.5.2014, 15h30, 16h, 16h30 et 17h /// Fête de la Danse Vevey
Et si le temps d’un feu vert devenait un temps de diversion, d’expérimentation ou tout simplement un temps de danse ? Utilisant le passage piéton, cette performance impromptue s’inspire du code de la route pour créer un vocabulaire gestuel. A chaque traversée une nouvelle danse s’invente et une nouvelle expérience s’ouvre à chaque personne de passage.
 

ACTUALITES DE NOS PARTENAIRES PRIVILEGE

 

Avec le passedanse, vous obtenez des réductions de 20 à 50% sur le prix des places de chacun des spectacles programmés. Il est valable pour toute la saison 2013-2014, d'août à juillet. Il coûte 20 francs suisses (prix unique).
La dix-huitième saison du passedanse réunit toute la programmation chorégraphique de l’adc (association pour la danse contemporaine), la Bâtie – Festival de Genève, le Festival Antigel, Château Rouge (Annemasse), le Théâtre Forum Meyrin, le Théâtre de l’Usine, le Grand Théâtre de Genève, le Service de la Culture de Vernier et l’Esplanade du Lac (Divonne-les-Bains). Sur présentation du passedanse 13/14, vous bénéficiez d’un tarif préférentiel pour les spectacles de danse, ou d’une bonne surprise, dans les lieux associés (sur Vaud: Théâtre Sévelin 36, Arsenic, l'Octogone).
Pour l'obtenir, vous pouvez passer aux billetteries des lieux partenaires les soirs de représentation.
 
LES PRINTEMPS DE SEVELIN /// Théâtre Sévelin 36 /// Lausanne
Clément Layes et Public in Private continuent, ici, leur exploration de l’absurdité du quotidien et des objets qui nous accompagnent tous les jours… Ils construisent alors leur utopie… Et si les CHOSES classées dans un système délibérément choisi et ancré dans nos habitudes devenaient autres jusqu’à trouver une âme ? Une chose est sûre lorsqu’on commence à prêter attention à l’habituel, tout commence à gentiment se déglinguer… Et vous êtes loin d’imaginer (tout) ce qu’on peut faire avec des balais, une table et une bouteille en PET !
 
5.4.2014, dès 21h, entrée libre /// SOIREE CHOREOKE !
Pour prendre le rythme avant sa prochaine édition (2-4 mai 2014) et en clôture du Festival des Printemps de Sévelin, la Fête de la Danse vous invite à un karaoké chorégraphique, avec des clips magiques et des films mythiques ! Le Choréoké consiste en une projection d’extraits vidéos contenant de la danse. Au public d’essayer de suivre ensemble les mouvements à l’écran, en prenant pour modèle Beyoncé, Rabbi Jacob, John Travolta, Thom Yorke, Ok Go ! ou Michael Jackson. Du charleston au twerk, de Jacques Brel à Daft Punk, en passant par le légendaire porté final de Dirty Dancing, il s’agira de garder le rythme durant ce bal assurément ludique et résolument décalé !
 
2.5.2014, 19 et 3.5.2014, 18h30 /// dans le cadre de la Fête de la Danse Lausanne /// HISTOIRES CONDANSEES, Foofwa d'Imobilité
Dans ce one-man-show chorégraphique et pédagogique, Foofwa d'Imobilité traverse l'histoire de la danse. Avec humour et dérision, il évoque les grands chorégraphes tels que Vaslav Nijinsky, Isadora Duncan, George Balanchine, Martha Graham, Merce Cunningham ou Pina Bausch, en leur prêtant son corps et son talent.
 
La compagnie israélienne Inbal Pinto et Avshalom Pollak Dance Company crée d'étonnants univers oniriques où circule une énergie chorégraphique décapante. Vive et précise, la danse transporte les spectateurs dans des lieux où le surréalisme est la norme. Elle se joue avec humour de la réalité du quotidien et crée l'illusion du rêve. Dans Goldfish, un couple de danseurs semblant issu des années trente lutte contre l'érosion en métamorphosant leurs rituels en une joyeuse fantaisie. Mêlant danse, magie et théâtralité, le spectacle regorge d'humour et de créativité. Spectacle jeune public dès 5 ans.
 
Avec sa dernière création YO GEE TI, qui signifie « objet organique » en chinois, Mourad Merzouki tente, une fois de plus, une véritable aventure chorégraphique. Dans un décor créé par Johan Ku, designer et styliste taïwanais, la rencontre entre le hip-hop français et la danse contemporaine taïwanaise donne naissance à une toute nouvelle expression corporelle. Sur scène les danseurs de la compagnie Käfig et les danseurs taïwanais tissent une danse singulière, organique. Par des mouvements doux et fluides, les corps s’étirent dans tous les sens au rythme d’une musique live inspirée de sonorités chinoises et arabes.
 
La Collection suisse de la danse projettera le samedi 3 mai à 11h à Lausanne 11 court-métrages de danse sur le thème de l’espace public (entre autres Le saut infini de Chris Parker sur une chorégraphie d’Emery LeCrone, Régis Golay et la Compagnie 7273, le film suédois Burning the City de Matthias Günter avec le Skånes Dansteater, Private I’s de la chorégraphe israélienne Dana Ruttenberg.

Elle projettera en outre le dimanche 4 mai à 11h un montage inédit autour du film Shaping Dancers de Laura Elena Cordero traitant de la formation et du cursus des jeunes danseurs de l’École-Atelier Rudra-Béjart. Une discussion en présence de la réalisatrice et de Michel Gascard, directeur de Rudra, clora ce film. Toutes les projections sont suivies d’un brunch.
Le même programme sera présenté également à Genève dans le cadre de la Fête de la Danse, et à Zurich à l'occasion de Zürich Tanzt.

 
La compagnie israélienne Inbal Pinto et Avshalom Pollak Dance Company crée d'étonnants univers oniriques où circule une énergie chorégraphique décapante. Vive et précise, la danse transporte les spectateurs dans des lieux où le surréalisme est la norme. Elle se joue avec humour de la réalité du quotidien et crée l'illusion du rêve. Dans Goldfish, un couple de danseurs semblant issu des années trente lutte contre l'érosion en métamorphosant leurs rituels en une joyeuse fantaisie. Mêlant danse, magie et théâtralité, le spectacle regorge d'humour et de créativité. Spectacle jeune public dès 5 ans.
 
Deux femmes, de générations différentes, cherchent à se compléter de près, ou de loin, comme les deux faces du Yin et du Yang. Le duo entre en conversation gestuelle dans un espace fragmenté par une lumière mobile. Cet espace visuel qu'elles forment entre elles, comme avec le public, devient un partenaire de jeu. Leurs gestes ressemblent aux nôtres, mais quelque chose dans leur façon de les déployer, de les assembler, de les rythmer ou de les suspendre, dégage de l’étrangeté et provoque un glissement du réel vers une atmosphère plus surréaliste où le féminin, le masculin et l’enfantin se côtoient dans une résonance commune.
 
Le besoin d’être toujours plus grand, plus beau, plus intelligent est omniprésent. “Inner Demon“ est une pièce où les acteurs se confrontent à leur voix intérieure. "Nous essayons, malgré nos doutes de trouver le chemin qui nous permettra d’être en accord avec notre subconscient. ?Mais comment peut-on s’imaginer le conflit interne ? Comment peut-on communiquer avec une chose qui n’est pas palpable ? ?Comme le dit le titre, nous avons choisi pour cette pièce de traiter des démons intérieurs. Avec ce thème nous souhaitons chercher comment les peurs (au sens général) interagissent avec les décisions. ?Et comment, à travers nos mouvements nous démontrons l’analogie entre sentiments et réactions.
Comment nos démons intérieurs nous amènent-ils à prendre tel ou tel chemin dans la vie ? Nous handicapent-ils, ou au contraire, nous aident-ils à trouver des réponses ?"

 
Le Ballet de Lorraine entre les mains de deux chorégraphes complices pour une soirée double qui s’articule comme l’envers et l’endroit d’une même pièce : ce que les danseurs sont, ce que l’on en fait et comment l’on s’en sert.
La Ribot, d’abord, traite de travail et de productivité. Les danseurs sont placés dans un dispositif de collaborations dans lequel l’individu s’articule comme un corps subjectif, au service d’une machinerie chorégraphique industrielle et sociale.
Mathilde Monnier, ensuite, est fascinée par les capacités d’enregistrement et de stockage de mémoires gestuelles et imaginaires des danseurs. Son projet aborde leur répertoire commun, qui constitue une part de l’histoire de la danse.

 
La plus genevoise des australiennes, c’est Kylie Walters. Elle revient après Hollywood Angst (présenté en 2008 aux Eaux-Vives) avec un échange complexe de dialogues et de mouvements. La théorie atomique, le principe d’incertitude, le Big Bang, la matière sombre… Dans un CERN bricolé et underground, l’astrophysicien Richard Gray discute de tout cela tandis que le duo formé par Madeleine Piguet Raykov et Amaury Réot s’installe chorégraphiquement dans ces concepts.
 
Gregory Stauffer, performer et chorégraphe, et Marius Schaffter, comédien géographe et dramaturge, s’inventent un duo – Schaffter & Stauffer. Sous les yeux du public, ils le soumettent à un ensemble d’actions chorégraphiques et performatives pour établir son existence. Passant d’une confession à une farce théâtrale, d’un rituel sacrificiel à un ultra-happening, d’un exploit sportif à leur propre disparition, ils mettent leur duo à l’épreuve de la performance scénique autant qu’ils se servent de la représentation théâtrale pour se faire un nom. Le double patronyme évoque la marque déposée d’un artiste bicéphale, expression ultime d’une identité construite de toutes pièces.
 
Le noir se place par moments au premier plan. Pourtant il ne vient pas obscurcir les choses : absorbées ou réfléchies, qu’elles se détachent ou qu’elles se confondent, elles sont présentes mais à différents niveaux. La performance noir apparent se déroule par contrastes: entre ce que le noir retient et ce qu’il dégage, les choses se découpent. Elles tentent de s’extraire, d’être vues, entendues, senties.
 
« D’une manière ou d’une autre, nous subissons tous la réalité d’une frontière. Qu’elle nous sépare ou nous protège. Il faut savoir que ce n’est jamais la population qui choisit les frontières. La frontière est un concept politique. Un concept guerrier. Un concept de pouvoir. Le pouvoir est celui qui décide pour les autres, avec ou sans son consentement. Et très rarement à l’unanimité. L’installation corporelle représentée par un rideau d’os et de lames de rasoirs symbolise de manière très large le concept de frontières, tant extérieures qu’intérieures. Avec toute la violence que cela suppose. Je n’oppose pas l’intérieur à l’extérieur, les frontières extérieures n’étant que la projection collective de nos peurs intérieures. A regarder la carte du monde, nous vivons dans la peur. Toutes ces frontières sont accompagnées de lois et de règles. Je note que plus une civilisation a de lois, plus elle est malade. L’homme est au milieu. A la fois bourreau et victime. Son propre bourreau et sa propre victime. Pour sortir de là, une seule issue : forcer les frontières. Forcer les limites. Et le sang coulera. Le sang coule déjà. Le sang a toujours coulé. »
Yann Marussich – 2014

 
Sérendipité, se présente comme une performance pour un joueur face à une fenêtre béante, celle de Google, et dont l’entrave principale n’est pas la virtualité mais celle d’une matière de travail en perpétuel mouvement. Clin d’oeil rétro-actif à la Lecture on nothing de John Cage, elle pose un corps porte-parole, qui soutiendrait le discours involontaire issu des propositions intuitives du moteur de recherche.
 
Résolument contemporaine, cette création en trois parties du prestigieux ballet interprétée par une quarantaine de danseurs s’annonce comme l’un des spectacles-phares du festival Steps. Directeur du Ballett Zürich, Christian Spuck entend donner à voir dans Notations la force et la grâce collectives. Un défi qu’il relèvera en compagnie de Wayne McGregor et Marco Goecke. Le premier fera évoluer les danseurs sur un rythme haletant, imposant l’alphabet du mouvement qu’il a créé et qui fait de lui une étoile montante en Grande-Bretagne. Le second promet une pièce tout aussi tourbillonnante, où, s’inspirant des insectes, il insufflera aux interprètes une extrême vivacité.
 
La danse est leur passion. Ils y consacrent une grande partie de leur temps libre. Ils, ce sont les protagonistes de Living-room dancers. Rencontrés par petites annonces ou par bouche-à-oreille, ces passionnés pratiquent les claquettes, l'électro dance, la danse de couple, etc. Dans Living-room dancers, ils investissent chacun un appartement privé transformé en dance-floor pour un soir.
Spectacle dès 8 ans.

 
Artiste associé au Sadler’s Wells London et à la MC2: Grenoble, l’Anglo-Bengali Akram Khan, à qui l’on doit de brillantes collaborations avec Sidi Larbi Cherkaoui, Sylvie Guillem et Juliette Binoche, est considéré comme l’un des plus éminents danseurs et chorégraphes britanniques contemporains. Il renoue ici avec ses origines orientales dans un solo aussi intimiste qu’hypnotisant qui décortique la notion de patrie et la recherche d’équilibre dans un univers bancal. Magnifiquement servi par l’esthétique sobre et raffinée de Tim Yip (oscarisé pour Crouching Tiger Hidden Dragon), Desh fait bruire mythes et souvenirs, résilience et survie à travers une réflexion personnelle sur l’eau et la terre, éléments si nécessaires à ceux qui n’ont rien.
 
Avec sa dernière création YO GEE TI, qui signifie « objet organique » en chinois, Mourad Merzouki tente, une fois de plus, une véritable aventure chorégraphique. Dans un décor créé par Johan Ku, designer et styliste taïwanais, la rencontre entre le hip-hop français et la danse contemporaine taïwanaise donne naissance à une toute nouvelle expression corporelle. Sur scène les danseurs de la compagnie Käfig et les danseurs taïwanais tissent une danse singulière, organique. Par des mouvements doux et fluides, les corps s’étirent dans tous les sens au rythme d’une musique live inspirée de sonorités chinoises et arabes.
 
La compagnie multiculturelle transportera le public dans le monde du conte fée de CENDRILLON en dansant sur la musique de Prokofiev. 25 danseurs professionnels du monde entier sont sur scène. La suite de la soirée de danse est complétée avec deux autres versions sur le même thème, dont une contemporaine et l’autre quelque peu bouffonne.
 
La fin du capitalisme, pilier de notre société, est de nos jours un thème récurrent dans les médias. NOT MY PIECE nous donne accès aux concepts du post-capitalisme, en les transposant au monde de la scène sous une forme simplifiée mais réaliste. Il en résulte une farce truculente et surprenante qui incite à la réflexion. A travers son approche scénographique, Martin Schick questionne avec un humour sarcastique, l’impact des conventions (artistiques, administratives, politiques) sur le monde des arts de la scène et réciproquement.
 

ACTUALITES DE NOTRE PARTENAIRE RESIDENCE

 

RENDEZ-VOUS AUTOUR DES SPECTACLES

 
Rencontre public-artistes /// avec Géraldine Chollet /// autour d'ITMAR

Géraldine Chollet présentera les coulisses de sa création Itmar, où elle revisite les archétypes féminins de son enfance que sont la reine des vaches, les icônes chrétiennes et les stars hollywoodiennes des années 1940.
 

Avec ou sans expérience de danse préalable, les enfants de tous âges (dès 5 ans) sont invités à découvrir la méthode de travail de la compagnie Inbal Pinto: une exploration des relations entre danse, théâtre et improvisation. L’atelier permet de se familiariser à ce processus créatif qui fait la part belle à l’imagination et au développement d’un langage commun. Une occasion exceptionnelle d’entrer dans l’univers expressif et teinté d’humour du spectacle Goldfish.

Tarif : un passe à 15 CHF (gratuit pour les moins de 16 ans) permet l'accès, partout en Suisse à l'exception de Zurich, à tous les cours et à toutes les autres activités.

Cours / stages

 

COURS ET STAGES POUR DANSEURS PROFESSIONNELS

 
Entraînement régulier du danseur
pour voir les deux calendriers Vaud et Genève, cliquez ici
&color

PROGRAMME LAUSANNE :


COURS CONTEMPORAIN avec Marco Cantalupo et Katarzyna Gdaniec
Dates : lu 7, je 3, 17, et 24 AVRIL 2014
Horaires : 10:00 – 11:30
Tarif : gratuit
Lieu : L'Octogone, Théâtre de Pully, av. de Lavaux 41, 1009 Pully
Inscription obligatoire : Compagnie Linga, 021 721 3603 ou info@linga.ch


CLASSIQUE avec Robert Russel
Dates : me 16, 30 et ve 4 AVRIL, lu 5, me 7, 14, 21 et ve 2 MAI 2014
Horaires : 10:30 – 12:00
Lieux : STUDIO 2 - Rue du Valentin 35, 1004 Lausanne
Tarif : 8.-
Contact : info@marchepied.ch


CONTEMPORAIN avec Nicholas Pettit ou Corinne Rochet
Dates : lu 14, ma 15 et je 17 AVRIL, lu 19, ma 20 et je 22 MAI 2014
Horaires : 10:30 – 12:00
Lieux : STUDIO 2 - Rue du Valentin 35, 1004 Lausanne
Tarif : 8.-
Contact : info@marchepied.ch


METHODE GAGA avec Géraldine Chollet
Dates : ma 20, 27, je 22 et 29 MAI 2014
Horaires : 10:00 – 11:00
Lieu : Théâtre Sévelin 36 - Avenue Sévelin 36, 1004 Lausanne
Tarif : gratuit
Contact : 021 620 0012 ou info@philippesaire.ch







MODULE DE FORMATION CONTINUE 
17-20.4.2014 /// LES RENCONTRES PROFESSIONNELLES /// Genève

Dans le cadre de son programme de formation continue, les RP - Genève proposent le module : Improvisation chorégraphique, animé par Rosalind Crisp.

Rosalind Crisp partagera sa recherche en danse, fondée sur une base évolutive de principes chorégraphiques qui guident la manière dont le mouvement est produit par le danseur. Son travail offre une gamme d'outils permettant au danseur d'être sans cesse attentif à l'acte de danser. Le danseur sera amené à se détourner de ses schémas habituels, à élargir son éventail de choix du mouvement et se placer plus solidement dans le présent.

Ce module de formation continue de 20h est destiné aux membres des RP ainsi qu'aux membres de l'AVDC selon les places disponibles.

Tarif : CHF 50.- afin de couvrir les frais de voyage et d'hébergement de l'intervenante.
Délai d'inscription : 10 avril 2014
Informations et inscriptions : comite@rp-geneve.ch

WORKSHOP 
Indian contemporary dance avec Mandeep Raikhy

Mandeep Raikhy travaille de manière interdisciplinaire et aime jouer avec les frontières entre la danse indienne traditionnelle et moderne. Dans sa pièces intitulée Inhabited Geometry, il travaille sur le Bharatanatyam, une danse indienne traditionnellement pratiquée dans les temples, et il marie cette pratique au répertoire contemporain de ses danseurs. Après un bref échauffement et une introduction aux mouvements du Bharatanatyam, les participants seront invités à réaliser quelques exercices d’improvisation et à laisser libre cours à leur imagination gestuelle.

Cet atelier s'adresse à des danseurs professionnels établis en Suisse. Le nombre de participants est limité.

Horaires : 11h-12h30
Lieu : Annexe 36, Rue de Genève 103, 1004 Lausanne
Tarif : Frs 15.-
Délai d'inscription : 25 avril 2014
Informations et inscriptions : info@theatresevelin36.ch ou 021 620 00 10, www.theatresevelin36.ch ou www.steps.ch

WORKSHOP 
Hip-hop / Contemporary Dance avec Stéphane Lavallée de CCN/Compagnie Käfig (F)

Stéphane Lavallée, danseur de la Cie Käfig, propose une introduction à l'univers du spectacle Yo Gee Ti par le biais d'un travail sur le métissage des disciplines hip-hop et contemporaines. Formé en danse classique, il associe volontiers la danse contemporaine, le hip-hop et la musique. Cet atelier aborde la question de la rencontre entre deux vocabulaires chorégraphiques.

Atelier pour danseurs professionnels et danseurs amateurs de niveau avancé.

Horaires : 10h-12h
Lieu : Théâtre Sévelin 36, Lausanne
Tarif : avec le passe Fête de la Danse Frs 15.-
Délai d'inscription : 2 mai 2014
Inscriptions : lausanne@fetedeladanse.ch
Plus d'informations : www.steps.ch ou www.fetedeladanse.ch

WORKSHOP 
pour les intervenants en danse en milieu scolaire (4-6 ans) avec Franziska Meyer Schneider

Danseuse, rythmicienne et enseignante au bachelor Musique et mouvement / Rythmique de la HKB, Franziska Meyer Schneider propose un workshop qui s'adresse aux danseurs chorégraphes qui interviennent auprès d'élèves de 4-6 ans et qui mènent des ateliers en vue de la production d'un spectacle. Un premier volet théorique s'intéressera au développement et aux caractéristiques de l'enfant à cet âge, le reste de la journée étant consacré à des leçons clé en main permettant de créer facilement une chorégraphie.

Ce workshop – coordonné par Raphaëlle Renken - est organisé par Reso, en collaboration avec les Plateformes de médiation danse.

Conçu spécifiquement pour les 4-6 ans, l’atelier propose dans un premier temps un contenu théorique sur le développement de l'enfant et les caractéristiques de l'enfant à cet âge. « Quels sont ses besoins ? », « Que peut-on entreprendre ? », « Qu’est-il difficile de faire ? » sont quelques-unes des questions pratiques qui seront abordées. Le reste de la journée propose des leçons clé en main qui permettront par différentes approches (technique, improvisation, thèmes) de créer facilement une chorégraphie.

Horaires : 11h-18h
Lieu : Arsenic, Rue de Genève 57, Lausanne
Tarif : Frs 60.-
Délai d'inscription : 12 mai 2014
Informations et inscriptions : auprès de Raphaëlle Renken, mediation@avdc.ch

 

COURS ET STAGES POUR AMATEURS

COURS DANSE CONTEMPORAINE - GAGA 
les lundis (jusqu'au 30.6.2014), 19h30-21h /// DANSE CONTEMPORAINE avec Nicholas Pettit
les jeudis (jusqu'au 26.6.2014), 18h45-19h45 /// GAGA avec Géraldine Chollet

Les cours de danse réguliers tous niveaux sont de retour à l'Annexe 36.

Informations et inscriptions : info@theatresevelin36.ch ou 021 620 00 10

LES MERCREDIS POUR PETITS ET GRANDS 
les mercredis 30.4, 28.5 et 25.6, 15h-16h30 ANNEXE 36

Le Théâtre Sévelin 36 propose une série d'ateliers d'initiation à la danse contemporaine, animés par la chorégraphe Jasmine Morand. Trois après-midi différents sont proposés pour partir à la découverte de la danse et de l'expression corporelle en famille. Chaque cours abordera le mouvement au travers d'un thème ludique, qui emmènera petits et grands dans un moment de partage.

Tarif : Frs 30.- / atelier (un adulte et un enfant de 4 à 8 ans)
Lieu : Annexe 36, rue de Genève 103, Lausanne
Inscriptions : info@theatresevelin36.ch ou 021 620 00 10

STAGES 
Danse contemporaine, Hip-hop et danse classique
du lundi 14.4 au vendredi 18.4.2014 /// ATELIER LE LOFT /// Vevey

En avril, l'Atelier Le Loft propose trois stages:

Danse contemporaine avec Etienne BECHARD, directeur de la Cie Opinion Publique à Bruxelles
Horaires : 13h30-15h00 niveau moyen / 15h15-16h45 niveau avancé

Hip-hop avec Chryss M'Ronn
Horaires : 17h00-18h00 niveau moyen / 18h15-19h30

Danse classique avec Florence Faure
Horaires : 9h30-11h00 niveau élémentaire / 11h30-13h00, niveau avancé

Informations et inscriptions : info@atelierleloft.com

STAGE D'ETE 
Summerdance ! 38ème stage de Danse Suisse dans le Jura

Le séminaire de danse, organisé tous les ans depuis 1975, offre aux jeunes danseurs et danseuses motivé-e-s la possibilité de suivre un entraînement intense, d’échanger et de progresser pendant toute une semaine lors des vacances d’été, et ce, sous la direction de professeur-e-s qualifié-e-s de Suisse et de l’étranger.

Outre la danse classique, le séminaire propose aussi des cours de danse moderne, de danse contemporaine et improvisation, de pantomime, de flamenco, de rythmique, de danse de caractère et de hip-hop.

Dans le cadre de summerdance ! Danse Suisse offre en plus des cours spécifiques pour les professeur-e-s de la danse. Le séminaire offre ainsi un avantage double : les élèves passionné-e-s bénéficient d’un entraînement intense et les pédagogues d’un forum de formation continue associé à des échanges entre professionnel-le-s de la danse.

Le séminaire est ouvert à tous les élèves de danse classique, âgé-e-s entre 10 et 22 ans, qui suivent régulièrement au moins 2 entraînements par semaine. Sont également les bienvenu-e-s : tous les pédagogues issus d’autres domaines de l’expression corporelle et du mouvement.


STAGE DE DANSE POUR PERSONNES AVEC OU SANS HANDICAP 
avec Jitka Semotamová
les mercredis 9.4 et 23.4.2014, 18h30-20h /// STUDIO2 /// Lausanne

Originaire de République Tchèque, Jitka Semotamovà - surnommée Semik - propose deux ateliers ouverts aux personnes avec ou sans handicap. Dans sa pratique, la danse est envisagée comme un moyen pour mieux connaître son corps, le renforcer, trouver la capacité d'exprimer ses sentiments et ses besoins corporels, se familiariser avec des nouvelles habitudes de déplacement.

Semik utilise une projection interactive qui permet de prendre conscience d'une position et du corps en mouvement, de développer sa motricité et de chercher de nouvelles expressions du mouvement. L'utilisation de la projection permet l'interaction entre la fonction biologique qu'est le corps et la technologie.

Stage accessible aux personnes avec ou sans handicap.

Horaires : 18h30-20h00
Tarif : 10/20 CHF / mercredi
Informations et inscriptions : jsemotamova@gmail.com ou 077 421 59 77

Auditions

 
13.4 et 29.6.2014 /// Rue de la Coulouvrenière 19, Genève

Le programme de formation supérieure du danseur interprète de Dance Area s’adresse aux jeunes danseurs (17 à 22 ans) ayant déjà un bon niveau technique et un entraînement régulier. Il se déroule sur trois années et a pour ambition de former des danseurs polyvalents.

Cette formation pluridisciplinaire permet à l’élève de développer la compréhension du mouvement et d’appréhender les différents styles et techniques qui répondent aux demandes très variées et en perpétuelle évolution de la danse d’aujourd’hui. Environ 20 heures par semaine sont dédiées au perfectionnement des techniques classique, moderne et jazz, permettant de développer la force, l’endurance, la souplesse et la maîtrise. Des ateliers d’improvisation et de composition complètent le programme pour permettre aux étudiants d’aller au-delà et de développer le travail d’interprétation. Des cours théoriques hebdomadaires ou sous forme d’ateliers et de conférences sur l’histoire de la danse, la nutrition, l’anatomie et la prévention des blessures enrichissent le cursus. Un travail chorégraphique en solo et en groupes sera introduit en 2ème et 3ème année afin d’encourager la créativité de chacun.

Informations générales et conditions d'inscription à l'audition sur : www.dancearea.ch ou à info@dancearea.ch ou +41 22 329 29 92
Délai d'inscription : 15 juin 2014 pour l'audition du 29 juin 2014


 

Créé en 2001, le MARCHEPIED est un espace d'insertion professionnelle et de formation à plein temps dont l’objectif consiste à accompagner le-la danseur-euse dans son accession à la vie active. Le cursus est axé sur l’acquisition des compétences attendues d’un danseur au sein d’une compagnie professionnelle et vise à accroître l'ouverture d'esprit, le niveau technique et la créativité indispensable pour se faire une place dans le monde professionnel, notamment par la mise en réseau avec des chorégraphes et le travail de compagnie – création, répétitions, tournée.

Déroulement de l'audition et modalités d'inscription sur : www.marchepied.ch
Délais d'inscription : 14 avril 2014
Envoyer votre candidature de préférence par email à : info@marchepied.ch

 
11.5.2014 /// Zurich

Inbal Pinto and Avshalom Pollak Dance Company is looking for professional male and female dancers.
Auditions to the “Inbal Pinto Pinto and Avshalom Pollak Dance Company” will take place on Sunday , May 11th (with option to continue on Monday, May 12th), in Zurich.

Deadline for applications: April 8th
To apply please send your CV and professional video to Keren: keren@inbalpinto.com, info@inbalpinto.com
Invitation to the audition will be sent accordingly.

 

Retrouvez d'autres liens sur des annonces d'auditions sur la page PROS > DANSEURS de l'AVDC.

Annonces

 
Communiqué /// Etat de Vaud /// Aide à la création professionnelle et indépendante

Le Canton de Vaud consacrera 325'000 francs à l'aide à la création chorégraphique indépendante et professionnelle durant la saison 2014-2015 au travers d'aides ponctuelles et de trois subventions de durée déterminée.

Dix projets de création chorégraphique indépendante et professionnelle, remplissant les critères, ont été déposés pour la saison 2014-2015. Dans sa séance du 5 mars 2014, le Conseil d'Etat a confirmé les choix de la Commission. Ces soutiens, pour des montants compris entre 10'000 et 60'000 francs, permettront aux compagnies retenues de réaliser leurs créations dans de bonnes conditions. Le choix de la Commission s'est porté sur des chorégraphes ayant déjà à leur actif plusieurs productions confirmées et sur de jeunes chorégraphes prometteurs développant une démarche originale.

Les subventions ponctuelles pour la saison 2014-2015 ont été attribuées comme suit :

- 60'000 francs à la Compagnie Nuna, pour monter la création Perfect Match, chorégraphie de YoungSoon Cho Jaquet;
- 30'000 francs à la Compagnie Prototype Status, pour monter la création NU(L), chorégraphie de Jasmine Morand;
- 25'000 francs à la Compagnie Fabienne Berger, pour monter la création Les arbres pleurent-ils aussi ?, chorégraphie de Fabienne Berger ;
- 20'000 francs à l'Association Arts mouvementés pour monter la création L'Union, chorégraphie de Yasmine Hugonnet ;
- 10'000 francs à la Compagnie Zoodanse pour monter la création Recyclage et autres petites philosophies suspectes, chorégraphie de Katy Hernan et Adrien Rupp.

Le Conseil d'Etat a décidé d'allouer en 2014 les montants des deux conventions de subvention de durée déterminée pour les années 2012-2014 d'un montant annuel de 60'000 francs en faveur des compagnies Nicole Seiler (www.nicoleseiler.com) et Utilité Publique (www.utilitepublique.ch). Une nouvelle convention de durée déterminée d'un montant de 60'000 francs a été attribuée à la Compagnie Delgado Fuchs (www.delgadofuchs.com) pour la période 2014-2016, saluant ainsi l'originalité et la qualité de leur travail ainsi que leur capacité à intéresser les programmateurs étrangers.

A relever également que les Compagnies Nicole Seiler et Philippe Saire ainsi que la Compagnie Linga - ces deux dernières disposant d'une aide régulière inscrite au budget - sont également au bénéfice d'une convention conjointe de soutien avec la Fondation Pro Helvetia et les villes sièges des compagnies qui sont Lausanne et Pully.

 
Communiqué /// Ville de Lausanne /// Aide à la création professionnelle et indépendante

La Ville de Lausanne consacrera 1’077'000 francs à la création scénique indépendante en 2014. Sur proposition de la nouvelle commission des arts de la scène, la Municipalité a décidé de soutenir 24 projets de créations.

Les subventions attribuées aux 24 projets ponctuels varient entre 10'000 et 40'000 francs et sont conçues comme un soutien initial devant permettre aux compagnies de solliciter des appuis auprès d’autres organismes publics et privés. 72 projets recevables ont été traités par la commission qui souhaite soutenir une relève dynamique, ainsi que des compagnies confirmées.

Les compagnies de danse suivantes bénéficieront d'une aide à la création:
- Association Arts Mouvementés, Yasmine Hugonnet, L’Union
- Cie Le Marchepied, Corinne Rochet et Nicholas Pettit, Corpus Sing a Song
- Cie Nuna, YoungSoon Cho Jaquet, Perfect Match
- Cie Linga, Katarzyna Gdaniec et Marco Cantalupo, Milky Way
- Zoodanse, Katy Hernan et Adrien Rupp, Recyclage et autres petites philosophies suspectes
- Cie Fabienne Berger, Fabienne Berger, Les arbres pleurent-ils aussi ?
- Cie Delgado Fuchs, Nadine Fuchs et Marco Delgado, En toute modestie

Les conventions en cours se poursuivent avec les compagnies Numéro 23 Prod., Philippe Saire et Nicole Seiler.

 

Deux étudiantes en psychologie appliquée de la Haute école spécialisée de Suisse nord-occidentale – Karin Hostettler et Lucía Baumgartner - réalisent un sondage en ligne en collaboration avec Danse Suisse. L’objectif est d’atteindre le plus grand nombre possible de danseuses/danseurs interprètes professionnellement actifs en Suisse.

Participez à un sondage en ligne relatif à la réussite, à la chance, au risque et au bien-être dans la pratique professionnelle de danseuse/danseur interprète. L’objectif est de déterminer les mesures qui peuvent être prises en vue d’encourager des conditions favorables et de réduire les situations défavorables dans la pratique professionnelle.

Il vous faudra env. 20 minutes pour répondre au questionnaire. Plus le nombre de participants sera élevé, plus les résultats seront précis et utiles. Nous vous prions donc de participer à ce sondage et de transmettre le lien à d’autres collègues. Il n’y a pas de réponses justes ou fausses: nous nous intéressons à votre expérience personnelle. Le sondage est anonyme, aucun élément ne permet de lier les réponses à une personne précise.

Délai de réponse : dimanche 6 avril 2014.
Vous pouvez répondre au questionnaire sur votre ordinateur à domicile ou par le biais d'un iPad, d’un iPhone ou d’un autre smartphone. Après avoir commencé, vous pouvez interrompre la saisie et la reprendre ultérieurement.

INFORMATIONS GENERALES

De quoi s’agit-il ? Depuis l’entrée en vigueur de l’ordonnance sur la formation relative au certificat fédéral de capacité (CFC) de danseuse/danseur interprète en 2009, cette profession est désormais aussi reconnue en Suisse. L’aspect professionnel de la danse n’est généralement perçu que lors de son point culminant, les représentations scéniques. Parallèlement à ces moments forts de reconnaissance, les danseuses/danseurs interprètes sont parfois confrontés à une situation précaire dans leur pratique professionnelle (voir Fonds Darstellende Künste, 2010; IOTPD, 1997). Dans le cadre d’un travail de bachelor, une enquête empirique est menée afin de saisir la réussite, la chance, le risque et le bien-être dans la pratique professionnelle des danseuses et danseurs. En se référant à la psychologie du travail, il s’agit de saisir les conditions ayant une influence favorable ou défavorable sur la pratique professionnelle de la danse. L’objectif est de déterminer les mesures qui peuvent être prises en vue d’encourager des conditions favorables et de réduire les situations défavorables dans la pratique professionnelle.

Qui sommes-nous ? Nous, Karin Hostettler et Lucía Baumgartner, achevons en été 2014 nos études de psychologie appliquée à la Haute école spécialisée à Olten. Pour ce projet pratique de bachelor, nous sommes suivies par le professeur Edgar Abraham.

Pour toute question ou suggestion avant de répondre au questionnaire ou même après, nous nous tenons volontiers à votre disposition : Karin Hostettler, karin.hostettler1@students.fhnw.ch.

 

Le réseau social des danseurs de la région lémanique GVADANCETRAINING fête ses 5 ans ! Il compte près de 800 membres dont la majorité sont des danseurs professionnels et a 200 visites par jour.

L'adhésion est gratuite. L'information est rentrée par les membres eux-mêmes. Il est possible de mettre des annonces pour les classes professionnelles, les auditions, la recherche d'hébergement, de bénévoles, etc. Les spectacles de danse peuvent être annoncés dans la section "events", les workshops dans "blog", etc. Vous pouvez également relayer vos annonces sur la page facebook de GVADANCETRAINING.
Une newsletter est aussi envoyée périodiquement et en fonction de l'actualité.

 

La ligne éditoriale de BALLROOM est claire : une revue de spécialistes qui s’adresse à tous.

Elle donne à voir ce qui traverse la danse et donnera à lire les émotions de ceux qui la vivent. Toutes les formes de danse et tous les participants peuvent être accueillis dans BALLROOM.
La revue prendra deux formes : une version papier qui illustrera et développera chaque saison des sujets de fond accompagnés d’une riche iconographie et un site au quotidien qui permettra aux lecteurs de profiter du meilleur de la technologie numérique : web, newsletter, réseaux sociaux.

 

La Plateforme Culture Valais a une nouvelle présidente, en la personne de Gaëlle Métrailler, déléguée culturelle de la Ville de Sion.
Elue à la fin février 2014, Gaëlle Métrailler succède à Jacques Cordonier, chef du Service de la culture de l'Etat du Valais, qui occupait cette fonction de président de la Plateforme Culture Valais depuis sa création. Il se charge désormais de la direction de l'équipe de la Plateforme Culture Valais.

 
Save the date /// Steps, Festival de danse du Pour-cent culturel Migros
24.4-17.5.2014

Tous les deux ans, Steps, Festival de Danse du Pour-cent culturel Migros présente dans tout le pays pendant trois semaines, plus de dix compagnies internationales de danse.

Pour sa nouvelle édition, Steps part à la recherche de ces influences et vous présente des artistes de différentes cultures avec des langages physiques très divers. 90 représentations sont programmées, un symposium, ainsi que des ateliers pour les élèves et pour les professionnels de la danse. Le programme tient compte de la variété des formes et des styles de la danse contemporaine ainsi que des nouvelles tendances.

Le 29 avril 2014, le festival marque une pause, et invite tous les participants à une grande fête à la Gessnerallee. Au programme de la soirée figurent Silver de MadMoiselle MCH et Sarah de L¬E¬V.

 
16.4-10.5.2014

Du 16 avril au 10 mai 2014, EviDanse accueille pour sa 9ème édition des spectacles de Steps, festival de danse du Pour-cent culturel Migros, la Fête de la Danse et le Festival des Petites Oreilles.

Venez rencontrer des artistes indiens qui mêlent tradition et contemporanéité, des danseurs italiens créatifs face à l’interdit ou encore des danseurs régionaux révélant par leur danse des coins oubliés de Tavannes, sans parler des possibilités pour vous, cher public, de danser et swinguer pendant le Bal des Voisins ou le Thé dansant du dimanche.

 
26.4.2014

L'Assemblée générale 2014 de Danse Suisse se tiendra le samedi 26 avril 2014 à Cinématte (Berne) de 15h30 à 17h. Elle sera suivie d'un apéritif et de la première d'Othello mis en scène et chorégraphié par Estefania Miranda de la Tanzcompagnie Konzert Theater Bern au Vidmarhallen.
 
7.5.2014

L'Assemblée générale 2014 de l'Association pour la Reconversion des Danseurs Professionnels (RDP) se tiendra le mercredi 7 mai 2014 à 20h au Théâtre Arsenic à Lausanne.
 
2.6.2014

L’Assemblée générale de Reso aura lieu le lundi 2 juin à Berne.
Après huit années en fonction, les membres fondateurs du comité passent la main. Quatre personnalités expérimentées issues de la scène de la danse ainsi que de la politique culturelle seront proposées à l’Assemblée générale afin de leur succéder.

 
19.5.2014

Vincent Baudriller, directeur du Théâtre Vidy-Lausanne, vous invite le 19 mai 2014 à 19h30 à Vidy pour la présentation de la première partie de la prochaine saison qui se déroulera de septembre 2014 à janvier 2015.

Réservation: l.neziri@vidy.ch ou 021 619 45 96

 
8-13.7.2014

Contraint de déménager provisoirement pour laisser place au chantier du nouveau Parlement vaudois qui se tiendra dans le quartier patrimonial de la Cité jusqu'au printemps 2017, le Festival de la Cité Lausanne présente aujourd'hui un nouveau concept "en ville" et une géographie entièrement revisitée, le temps d'une parenthèse décentralisée.

Du 8 au 13 juillet 2014, le festival ira à la rencontre de la population, l'emmènera en des lieux insolites et s'immiscera au coeur de son quotidien pour lui permettre de vivre sa ville et son événement "autrement". Le programme sera dévoilé le 22 mai 2014.

 

Artos propose une formation courte sur le thème de la comptabilité pour les compagnies et associations du spectacle vivant : ce cours s’adresse aux administrateurs de compagnies de danse et de théâtre dites « indépendantes », ainsi qu’à toute personne engagée dans une association culturelle désirant acquérir ou consolider sa compréhension des bases de la comptabilité. Aucune connaissance préalable n’est demandée.

Objectifs de formation
- Comprendre le fonctionnement de la comptabilité en partie double et ses différents documents
- Tenir une comptabilité
- Etre à même d’élaborer et de commenter les différents rapports comptables, selon les exigences des partenaires des milieux culturels

Tarif : CHF 600.- / CHF 650.- avec l'entretien individuel
Durée : 6 demi-journées / 24 périodes de cours. Une heure d'entretien individuel en option
Dates : 13, 15, 20, 22, 27 et 30 mai 2014
Délai d'inscription : 10 avril 2014
Informations : artos, 021 621 80 60, admin@artos-net.ch

 

Médiation Culturelle Suisse cherche une directrice / un directeur à 70-80% .

Fondée en 2012, Médiation Culturelle Suisse (MCS) est le réseau national pour la médiation culturelle et constitue l’association faîtière qui regroupe les associations actives dans ce domaine.

Cahier des charges
- Direction opérationnelle du secrétariat général
- Recherche de fonds
- Gestion ou accompagnement de projets
- Représentation externe du réseau en collaboration avec le Président
- Soutien au comité pour les questions stratégiques ou liées aux contenus
- Conseil aux partenaires et membres

Délai de candidature : 11 avril 2014
Dossier de candidature comprenant un CV, une lettre de motivation et deux références (mail ou téléphone) exclusivement par mail à bewerbung@kultur-vermittlung.ch
Renseignements : Eva Richterich au 044 441 59 00 ou à richterich@kultur-vermittlung.ch les lundi, mardi et jeudi