Association Vaudoise de Danse Contemporaine
Rte de Genève 57 // Case postale 21 // 1001 Lausanne
T: 021 661 22 53 // 021 661 22 54
LE BUREAU EST OUVERT DU LUNDI AU VENDREDI
 
 
 
 
 
 
 

Spectacles

 

ACTUALITES DE L'AVDC

 
Communiqué /// LES RENDEZ-VOUS DE L'AVDC

Les synthèses des premiers RENDEZ-VOUS sont en ligne !
Rédigées par Claire Vionnet, les synthèses des trois premiers Rendez-vous de l'AVDC sont désormais en ligne à la rubrique "Documents" du site de l'AVDC :
- 28 mars 2014: Les politiques de subventionnement et la nouvelle commission des arts de la scène de la Ville de Lausanne
- 12 mai 2014: Entraînement régulier et formation continue du danseur professionnel
- 13 juin 2014: organisé en collaboration avec l'Association pour la Reconversion des Danseurs Professionnels, LET'S TALK ABOUT DANCE !


SAVE THE DATE
Cet automne, l'AVDC poursuit la mise en place de RENDEZ-VOUS, espaces d'information et de réflexion sur des thématiques en cours.

Le 4ème Rendez-vous de l'AVDC abordera la question de la médiation et son financement
Il prendra place en deux temps au Théâtre Sévelin 36. Entrée libre sur réservation à info@avdc.ch.

Vendredi 28 novembre à 16h30
avec Felizitas Ammann, responsable danse à Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture

Lundi 15 décembre à 16h30
avec le Service des affaires culturelles du canton de Vaud

 
Communiqué /// FORUM DANSE
7-8.11.2014 /// Arsenic et Théâtre Sévelin 36 /// Lausanne

Reso, Danse Suisse et la Fondation Pro Helvetia vous invitent au second Forum Danse les 7 et 8 novembre 2014, aux théâtres Arsenic et Sévelin 36 à Lausanne.

Lieu de rencontre pour le milieu de la danse, le Forum réunira - durant deux jours - danseurs, chorégraphes, programmateurs, représentants d’organisations, d’écoles et d’organismes d’encouragement - autour de différentes thématiques telles que:
- les tournées en Suisse;
- l'insertion professionnelle;
- la place du public au théâtre;
- les ensembles institutionnels / compagnies indépendantes.

Information et inscription: www.forumdanse.ch


L'AVDC collabore à l'organisation de cette seconde édition et présentera, à cette occasion, les grandes lignes du Panorama de la danse vaudoise: démarche, enquête de terrain, premiers résultats et perspectives 2015.

 

ACTUALITES DES COMPAGNIES VAUDOISES

 
27.9.2014 /// Nuit des Musées /// Rolex Learning Center EPFL /// Lausanne
Mesmer est une performance électroacoustique pour une danseuse butoh et un musicien dans laquelle la danseuse est munie de capteurs piézoélectriques et électromagnétiques. Le son est ensuite traité et spatialisé sur divers émetteurs DIY. En jouant avec la qualité du sol et les champs électromagnétiques présents sur place, la performance met en avant le potentiel sonore du lieu investi. Le musicien, présent dans l’espace scénique, contrôle et modifie les sons émis par la danseuse en mouvement en se servant d’effets, générant ainsi des textures sonores différentes. La danseuse suit une trame dramaturgique empruntée aux essais de magnétisme du 18e siècle mais s’inspire également de l’ambiance du lieu. Aspect des murs, taille de l’espace, proximité avec le public : tous ces éléments sont exploités par la danseuse afin de donner vie à la performance.
 
QUANTUM est une pièce pour six danseurs, inspirée de la résidence Collide@CERN-Geneva que Gilles Jobin a effectuée au sein du plus grand laboratoire de physique des particules du monde. QUANTUM intègre une collaboration avec l’artiste visuel Julius von Bismarck (DE) qui adapte son installation lumino-cinétique Versuch Unter Kreisen pour la création lumière. La musique est créée par la compositrice Carla Scaletti (USA) à partir de données réelles du LHC et les costumes sont conçus par le créateur de mode et artiste visuel Jean-Paul Lespagnard (BE).
 
Re-Mapping the body /// Cie Linga
5.10.2014 /// Busan Dance Market /// Busan (Corée du Sud)
Equipés de capteurs pour l’acquisition de données physiologiques et grâce à un système interactif développé en collaboration avec l’Institut des Sciences du Sport de l’Université de Lausanne, la Haute Ecole de Musique de Genève, Future instruments et Biopac System Inc., les danseurs transforment leurs mouvements en son, créant la musique de la pièce. Dans un univers sonore développé avec la complicité du compositeur Christophe Calpini, les danseurs sondent un rapport inédit avec leur corps « augmenté » par la capacité de produire du son, créant un spectacle déroutant et sans concession.
 
Un acte sérieux /// Cie Nicole Seiler
Danser, c’est se soustraire au langage articulé. Un vocabulaire, même précis, est insuffisant pour dire l’unicité d’un geste. Décrire la danse, et par conséquent la transmettre, participe donc de l’indicible et peut-être même de l’impossible... Alors que le danseur Mike Winter effectue quelques mouvements devant le public de la Cité, un spectateur va tenter de décrire ses gestes à Krassen Krastev, un autre danseur situé dans un studio à quelques kilomètres de là. Filmé par une webcam projetée sur grand écran, ce dernier va devoir les restituer le plus fidèlement possible dans une confrontation intrigante entre réalité et virtualité.
 
Small explosion with glass and repeat echo /// Cie Nicole Seiler
Le Son. La Musique. L’Image. Ces trois composantes clefs de tout spectacle, Nicole Seiler les dissèque, les déconstruit dans une démarche de recherche conceptuelle de longue haleine, précise, minutieuse, chirurgicale. Après avoir coupé le son dans Playback puis plongé les spectateurs dans le noir avec Amauros, Nicole Seiler focalise sa pratique sur l’essentiel chorégraphique: le mouvement et son rapport au son dans un rapport ludique, sujet aux interprétations plurielles.
 
Amauros (vidéo) /// Cie Nicole Seiler
L'audiodescription est un procédé qui permet de rendre accessible des films, des spectacles ou des expositions aux personnes non-voyantes ou malvoyantes grâce à un texte en voix-off qui décrit les éléments visuels de l'œuvre. Pour le spectacle Amauros, Séverine Skierski, audiodescriptrice pour le cinéma et le théâtre, a enregistré plusieurs descriptions de chorégraphies. Ces descriptions sont reprises ici et montrées en projection vidéo.
 
One in a million /// Cie Nicole Seiler
3-12.10.2014 /// Dancing Utopia - Hong Gah Museum /// Taipei (TW)
One in a million est une recherche autour du mouvement humain et (surtout !) inhumain. Voyage vidéo qui explore les limites du corps, les repousse, puis les reprend en se les appropriant. Le spectre des mouvements, l’audace chorégraphique s’en trouve élargie, amplifiée. Rythme, espace, vitesse et énergie de la gestuelle sont définis par le montage. La vidéo devient outil pour réinventer le langage du corps.
 
Avec cette création Nicole Seiler poursuit sa recherche cinématographique et plonge dans l’univers des détectives, des films policiers, des films d’horreur pour leur conférer une dimension poétique. Une atmosphère de suspense pour ce thriller dansé, s’inspirant du cinéma d’animation et du film noir. Avec Shiver la chorégraphe explore les différentes dimensions et perspectives que peuvent offrir l’infrarouge et le traitement numérique des images, pour questionner la réalité comme concept et nous plonger dans un univers où se mêlent corps organiques et fictionnels.
 
L'après-midi d'un faune /// Cie Octavio de la Roza
14.9.2014 /// International Ballet Festival - Jackie Gleason Theater /// Miami (USA)
Dans L'après-midi d'un faune, Octavio de la Roza revisite un classique comme le Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy pour le recréer en tant que situation quotidienne d’un couple où l’érotisme et le désir sont plus forts dans le fantasme.
 
NéONS, Never Ever, Oh! Noisy Shadows /// Cie Philippe Saire
Conçu comme une forme légère avec deux danseurs, des journaux lumineux et des néons pour seules lumières, NéONS se veut une pièce proche des arts plastiques, à l’instar de Black Out (2011). Dans NéONS, Philippe Saire retrouve des matériaux qu’il avait déjà utilisés par le passé : les journaux lumineux et les néons. Ceux-ci forment la lumière, le décor et le subtext de la pièce. Ils découpent des scènes dans la pénombre et sont le cadre physique et langagier d’une chorégraphie sombre et parfois ironique sur l’intimité et la séparation. Cette suite de tableaux et « étude » sur la lumière rapprochent une nouvelle fois le chorégraphe des arts plastiques, domaine qui l’intéresse depuis longtemps.
 
Utopia Mia (Open studio) /// Cie Philippe Saire
Création pour 5 interprètes, Utopia Mia, c’est le rêve enchanté d’une île où tout peut être recommencé, où les mouvements des danseurs sont porteurs de changement sensible, où la musique sublime les idéaux, juste là, sur scène, à portée de main.
 
Playground se situe au carrefour d’une performance de danse et de multimédia, naissant de la relation du mouvement et du son à l’image, transformée en signaux lumineux et projetée à l’écran. Trois danseurs, happés dans un jeu de réflexe, établissent progressivement des règles de plus en plus complexes, où les tours de force entrainent une réelle prise de risque et de pouvoir. Leurs gestes et les sons qu’ils produisent génèrent le visuel vidéo qui sert d’unique éclairage pour les danseurs et les spectateurs.
 
PÔLE déploie une danse sensuelle et rockeuse, inlassablement renaissante, qui joue de la dimension hypnotique. L’atmosphère sonore, grinçante et obsessive, est modulée de tonalités assignées à l’espace que la danseuse instrumente, corporalise, incarne en directe. Le graphique projeté sur fond noir se morphe de la 2D à une tridimensionnalité rotative qui vient fausser la notion même de volume corporel de la danse et propose une fusion de la perception physique et digitale de la performance.
 
Avec STRESS BIOLOGY, les chorégraphes Corinne Rochet et Nicholas Pettit poursuivent leur travail de recherche chorégraphique sur le groupe en plaçant 18 danseurs dans un espace de jeu de 16m2. Face à une société en dualité entre surconcentration et désertification, la relation du nombre à l'espace est ici questionnée, la notion de proximité explorée, les conséquences comportementales du corps, des corps évoluant dans un espace à très haute densité observées. Partir de situations concrètes et épurer peu à peu pour une danse abstraite qui tente de ne pas perdre la substance de son point de départ : le réel.
 
Ca sent le sapin (Open studio) /// Fréquence moteur
Le titre de la création de ce trio donne le ton ou plutôt l'odeur de leur thématique de travail. En effet, l'expression « ça sent le sapin » que l'on pourrait reformuler par « il y a de la mort dans l'air » trouve son étymologie dans le fait qu'autrefois les cercueils étaient fabriqués en bois de sapin. Avec cette création est née l'envie d'évoquer la mort en évitant la tentation du morbide. Car c'est ce qui intéresse les artistes en première instance ; l'exploration par la danse des différents imaginaires liés à cette finitude qui nous concerne tous. De l'enfer au paradis en passant par le Styx, le cheminement se fait non sans une part de ludisme puisqu'un sapin est convoqué lui aussi sur le plateau. Outil métaphorique, entier puis fragmenté, il finit réduit en copeaux avant de disparaitre en poussière... Pour pouvoir mieux renaître de ses cendres ?
 
Inner Demon /// Company Idem
Le besoin d’être toujours plus grand, plus beau, plus intelligent est omniprésent. Inner Demon est une pièce où les acteurs se confrontent à leur voix intérieure. "Nous essayons, malgré nos doutes de trouver le chemin qui nous permettra d’être en accord avec notre subconscient. Mais comment peut-on s’imaginer le conflit interne? Comment peut-on communiquer avec une chose qui n’est pas palpable? Comme le dit le titre, nous avons choisi pour cette pièce de traiter des démons intérieurs. Avec ce thème nous souhaitons chercher comment les peurs (au sens général) interagissent avec les décisions. Et comment, à travers nos mouvements nous démontrons l’analogie entre sentiments et réactions."
 
28.9.2014 /// Hangarfest /// Pesaro (IT)
Continuum tente d’illustrer le temps par le mouvement, il l'expérimente : en l’arrêtant, en ralentissant sa progression, en le faisant aller en arrière… La chorégraphie représente aussi le fait que le temps est relatif, les danseurs n’évoluent donc pas nécessairement dans les mêmes systèmes spatio-temporels. Le temps d’une pièce, le temps de prendre le temps, le temps de donner son temps. Un instant de 2014.
 
1.10.2014 /// Centre Culturel Schungfabrik /// Luxembourg (LU)
4.10.2014 /// Kulturzenter bei Nëssert /// Luxembourg (LU)
VOIX OFF est un mélange d'art conceptuel et de danse contemporaine. La chorégraphie se questionne sur la réalité et son interprétation, dont le but est de démontrer comment l´interprétation modifie notre réalité et à quel moment on remet en question cette réalité subjective.
 
Mourrier à Vevey /// Collectif Fin de Moi
Un lundi matin de septembre, on retrouve à l’Oriental le corps sans vie d’un membre du comité de direction. Il s’agit visiblement d’un meurtre. Pour résoudre l’affaire, on fait appel aux talents reconnus de l’ancien commissaire de la police judiciaire de Lausanne, Jules Mourrier, reconverti en professeur de criminologie. Homme bourru, massif, Jules Mourrier a des méthodes d’un autre temps. Son fort: l’intuition. Son faible: le vin blanc. Suivez le commissaire dans les antres du théâtre, peuplé de suspects danseurs, cadres de multinationales de l’agroalimentaire ou politiciens. Et découvrez, sur les pas de Mourrier, une création de danse contemporaine signée Fin de Moi.
 

ACTUALITES DE NOS PARTENAIRES PRIVILEGE

 

Avec le passedanse, vous obtenez des réductions de 20 à 50% sur le prix des places de chacun des spectacles programmés. Il est valable pour toute la saison 2014-2015, d'août à juillet. Il coûte 20 francs suisses (prix unique).

La 19e saison du passedanse réunit toute la programmation chorégraphique de l’adc (association pour la danse contemporaine), la Bâtie – Festival de Genève, le Festival Antigel, Château Rouge (Annemasse), le Théâtre Forum Meyrin, le Théâtre de l’Usine, le Grand Théâtre de Genève, le Service de la Culture de Vernier et l’Esplanade du Lac (Divonne-les-Bains). Sur présentation du passedanse 14/15, vous bénéficiez d’un tarif préférentiel pour les spectacles de danse, ou d’une bonne surprise, dans les lieux associés (sur Vaud: Théâtre Sévelin 36, Arsenic, Théâtre Vidy-Lausanne, l'Octogone).

Vous pouvez obtenir le Passedanse aux billetteries des lieux partenaires (Salle des Eaux-Vives, Salle des Fêtes de Vernier, Grand Théâtre de Genève, Théâtre Forum Meyrin, Esplanade du Lac, Château Rouge, Théâtre de l'Usine) les soirs de représentation.

 
12.9.2014 / 3.10.2014 / 10.10.2014 /// OPEN STUDIOS

Le Théâtre Sévelin 36 vous invite à partager le travail d'artistes accueillis en résidence. Lors des Open studios, soirées organisées en fin de résidence, le public est invité à découvrir les étapes de travail d'une création sur le lieu de répétition. Ces moments de partage autour d’une œuvre en devenir, permettent au public de toucher de près les mécanismes de la création artistique.

Retrouvez les Open studios à venir ci-dessous, rubrique "La médiation en danse".

 
10-14.9.2014 /// Week-end d'ouverture de saison

Pour le lancement de sa nouvelle saison, le Théâtre Vidy-Lausanne propose un temps fort de quatre jours, qui fait cause commune avec La Bâtie-Festival de Genève et qui dialogue avec le Festival Images de Vevey, pour partager un art vivant et contemporain qui s’adresse au plus grand nombre. De nouvelles créations qui ont été répétées actuellement à Vidy, du théâtre en français, allemand ou anglais, de la danse, des arts plastiques, un débat, en quelques jours l’esprit de la saison est donné.

Durant ce long week-end, la programmation de Vidy est pensée pour permettre de voir plusieurs spectacles dans la même journée, et de profiter ainsi d’un théâtre qui dispose de quatre salles, plus d’une installation dans le studio de cinéma de l’ECAL à Renens. Par exemple, il est possible de voir en deux jours à Lausanne Situation Rooms de Rimini Protokoll, Idiot ! de Vincent Macaigne, Les Renards des surfaces de Perrine Valli (12 au 17 septembre) ou un concert de Rodolphe Burger, un autre jour découvrir la dernière création d’Alain Platel à Genève; ou encore assister à deux spectacles de She She Pop : Testament avec leurs pères à Genève puis le lendemain, à Vidy, Le Sacre du printemps... avec leurs mères.

Ambiance de festival, qui incite à la curiosité, à la découverte, qui invite à se déplacer entre Genève et Vevey, en s’arrêtant à Vidy pour profiter des 4 créations proposées, mais aussi des débats, des expositions, du bar, de la librairie et de la terrasse.

 
Après la performance Testament auto-fictionnée avec leurs pères, à partir du Roi Lear de Shakespeare, les membres de She She Pop essentiellement des femmes, ont eu envie de travailler cette fois-ci avec leurs mères. Et elles ont choisi d’adapter Le Sacre du printemps de Stravinski. Au centre de la performance donc, la question éthique du sacrifice féminin dans la famille et dans la société. La rencontre entre She She Pop et leurs mères est mise en scène d’une manière solennelle et ludique. Entre les mères en vidéo sur grand écran et leurs filles, fragiles sur scène, un drôle et émouvant rituel se met en place.
 
Perrine Valli place le masculin – qu’il s’agirait certainement de mettre au pluriel – au cœur de sa réflexion chorégraphique, en invitant une dizaine d’artistes hommes à traiter un aspect de leur identité. Sexe et genre, XY aujourd’hui. Le projet s’appelait No man’s land, pour signifier que, en matière de féminisme, les hommes sont absents des débats et des combats. Face à la présence féminine de la danseuse Tamara Bacci, des hommes sur le plateau, ayant préparé quelque chose à dire, faire, montrer, chanter, danser, quelques-uns ayant participé en voix off. Guillaume Béguin, Fred Jacot-Guillarmod, Denis Podalydès, Jean-Baptiste André, David Saada, Jérôme Andrieu, Stanley Weber, Foofwa d’Imobilité et Polar, qui produit l’environnement rock du spectacle, ont commencé par répondre, pour le projet, aux questions d’Aurélie Charon, productrice à France Culture. Chacun ensuite a construit sa participation, en dialogue avec Perrine Valli.
 
«Une étape réussie dans le rapprochement sur la route From B to B que le Suisse basé à Bruxelles Thomas Hauert et la Catalane basée à Barcelone Àngels Margarit ont empruntée ensemble. Une joyeuse conversation en voix off annonce les règles des jeux de mots… Un des buts de ce jeu sur scène sera d’atteindre “Angels” à partir de “Thomas”… Mais ce n’est pas aussi prévisible que cela. Merveilleusement plus complexe. Le jeu anagrammatique de Thomas Hauert et Àngels Margarit ne s’épuise pas dans ce puzzle [… ] On vit l’expérience de leur danse. De façon ludique, ils se transforment, étincelants d’intelligence et d’esprit. Une fois parti dans le voyage, le spectateur suit ce couple à travers ses métamorphoses jusqu’à ce qu’ils s’affrontent dans un duo merveilleusement ailé comme la lune fait face au soleil, elle dans la lumière, lui dans la pénombre. “J’aurais pu regarder pendant une heure de plus”, dit un homme à son voisin derrière moi, et il exprime tout haut ce que chacun ressent.» (Katja Schneider, Tanz)
 
Autour du comptoir d’un bar qu’on pourrait trouver à New York, six personnages évoluent vivement au son d’un phonographe où tournent quelques vinyles grésillants. Tout semble les pousser à bouger et à interagir. Outre des scènes mimées du plus haut comique, la moindre communication s’articule de tout le corps, dans un élan rythmé. Chaque tentative de mouvement vire à la danse inspirée du hip-hop, du break dance, du charleston, du tango ou de la calypso. Portés par une énergie décapante, les interprètes éblouissent. Et pour ceux qui trouveraient encore le temps de respirer entre deux percutants pas de danse, des acrobaties tissées d’humour émaillent la chorégraphie.
 
Six danseurs masculins pour un titre court, UP, soit une puissante énergie qui soulève un enthousiasme immédiat. Rythmé et risqué, UP stimule par ses portés virtuoses et originaux, physiquement exigeants. Une promesse de belles envolées.
 
La compagnie DA MOTUS! investit l’espace public à l’occasion de sa nouvelle création, qui s’inscrit dans le prolongement de la recherche entamée avec Souffle. Take-Air se penche cette fois sur la respiration, simultanément principe vital, ponctuation physique et miroir des sentiments. Plus de musique donc, juste un bon bol d’air pour escorter les trois artistes équipés de micros sans fil qui se produiront aux abords d’Equilibre. Confrontés à notre environnement urbain, les danseurs plongeront à pleins poumons dans notre univers quotidien, à la recherche de l’impact du battement de leur souffle sur nos corps et sensations. Une performance inédite, garante de rencontres fortuites et d’émotions.
 
Jusqu'au 13.9.2014
Jusqu'au 13 septembre, découvrez les arts scéniques contemporains à travers une cinquantaine de projets présentés à Genève, ses communes, en France voisine, et pour la première fois cette année à Nyon et à Lausanne !

Programmation Danse à voir cette semaine :
- 9.9.2014 - Tragédie - Olivier Dubois
- 10.9-13.9.2014 - Beyrouth 1995 - Cie 7273
- 12-13.9.2014 - tauerbach - Alain Platel
- 13.9.2014 - Tel quel ! - Thomas Lebrun
- 13.9.2014 - Les Renards des surfaces - Perrine Valli & Francine Jacob (Théâtre Vidy Lausanne)

 

ACTUALITES DE NOTRE PARTENAIRE RESIDENCE

 
Lors du premier apéro intello de la saison, Sandrine Kuster, directrice de l'Arsenic, présentera la programmation 14-15.
 
Un titre qui annonce d’emblée une ambition : aller au-delà du mouvement, construire un nouvel espace-temps qui nous transporte ailleurs, autrement. Dans une fracture temporelle, les danseurs entre paroles et mouvements, dérogent à la règle des usages. Ils produisent des informations incomplètes et déformées afin d’offrir aux spectateurs une vision différente de la danse. Ils introduisent le texte comme une porte d’improvisation et d’inattendu qui alimente les représentations successives. Une respiration presque aérienne où les voix, les mots en anglais, mêlés, apposés, juxtaposés ou encore tissés, brodés entrent en discussion avec les gestes et le mouvement.
 
Puisant dans de récentes expériences de vie très marquantes, Foofwa d’Imobilité voulait « danser l’éthique des chairs et du foyer, l’esthétique des entrailles et du ménage. Dire ce qui est à (a)ménager à l’intérieur du corps comme de nos murs, et arpenter nos demeures jusqu’à la dernière, en commençant par le nid originel : l’utérus. » Très vite, les réalités physiques et vocales produites en répétitions se sont mélangées, offrant aux danseurs un grand fond abstrait dans lequel puiser librement. La pièce n’est pas écrite du tout : elle est ouverte au présent, à l’élan qui traverse et informe les danseurs dans le vif de la représentation. Et ce sont les interprètes qui deviennent auteurs, dans le temps même de la réalisation de la pièce. Pour faire écho à cette liberté des interprètes, complètement à l’écoute de ce qui les traverse, Jonathan O’Hear a imaginé un dispositif d’éclairage qui, lui aussi, se contente de réagir à des flux, sur le moment. Chaque soir, il installe un kit d’électro-encéphalogrammes sur la tête d’un spectateur volontaire, dont les émotions pilotent les lumières de la scène. Ainsi, jusque dans l’environnement lumineux d’Utérus, rien n’est vraiment composé, prévu, anticipé : tout se joue en une boucle de réactions dans l’ici et maintenant.
 
Lieu imaginaire de genèse chrétienne, au paradis la vie se déroule libre des contraintes de tous les jours. Au manque de nourriture, le paradis offre l’abondance, et au fardeau du travail, la vie libre d’efforts et obligations.
Paraíso – colecção privada [Paradis – collection privé] est un concert chorégraphique dans le jardin de l’imagination; marqué par des éléments dissonants et hétérogènes, peut-être étranges, éventuellement inquiétants, c’est une machine à produire des émotions où des rencontres fortuites avec des aiguilles peuvent se produire. Dans Paradis – collection privée, Marlene Monteiro Freitas décape le mythe de la création et nous ouvre les portes d’un paradis où il est interdit d’interdire…

 

LA MEDIATION EN DANSE

 

Depuis juin 2014, un réseau de médiation culturelle existe en Suisse romande coordonnée par RESO - Réseau danse suisse. La première rencontre fut l'occasion de présenter le projet qui vise à identifier les besoins des médiateurs romands et à y répondre. Les participants ont été invités à réfléchir sur les contenus des séances en formant des groupes de travail qui ont rassemblé les besoins et envies de chacun et émis des premières pistes pour des formations, nouveaux projets, etc.

Contact et coordination: Dominique Martinoli, info@danse-ajdc.ch

 
13-14.11.2014 /// Teufen et St.Gall

Pour ses 20 ans, mediamus organise une rencontre pour penser l’avenir ensemble et pour développer des perspectives et des champs d’action communs. Pour les acteurs du monde des musées, mais aussi pour ceux d’autres domaines culturels.
Ces dernières années, la médiation culturelle a vécu un développement exponentiel, avec des lois d’encouragement, des programmes spéciaux, des formations, des création de postes, ainsi que d’innombrables projets et manifestations.
Une rencontre organisée en partenariat avec: l’Association des musées suisses AMS, Médiation Culturelle Suisse et Muséologues Suisse.

 
Communiqué /// Service des affaires culturelles du Canton de Vaud

Le "Mémento médiation culturelle" édité par le Service des affaires culturelles du Canton de Vaud est en ligne !
Le Service des affaires culturelles du Canton de Vaud vous invite à la découverte des offres de médiation culturelle proposées par des institutions culturelles à travers le canton. Ateliers, visites spéciales, supports pédagogiques,... toutes sortes de moyens sont mises en oeuvre pour vous faciliter l’accès à la culture et la vivre différemment.

Retrouvez le mémento en version papier au Palais de Rumine, dans les institutions culturelles partenaires, les écoles, à Info-Cité et à l’office de tourisme de la gare de Lausanne, ainsi que sur le site www.vd.ch/culture. Le mémento du 1er semestre 2015 sera disponible dès janvier.

 
12.9.2014 /// Annexe 36 /// Rue de Genève 103 (2è étage) /// Lausanne

Lucie Eidenbenz ouvre les portes de sa future création Last Plays pour partager une étape de sa recherche.
Last Plays se dessine comme un paysage rockégraphique et musical, rocking and rolling. Tour à tour comme figure subversive, figure de porte-parole, modèle et emblème d’une introspection décadente, la figure rock s’est sédimentée dans nos esprits et a marqué tous les corps dans l’Histoire. Qu’est-ce qu’un geste rock ? Qu’est-ce que ces "beats" soulèvent en nous ?

Date: 12.9.2014
Horaire: 19:00
Lieu: Annexe 36, Rue de Genève 103, Lausanne
Entrée libre sur réservation: reservation@theatresevelin36.ch

 
3.10.2014 /// Annexe 36 /// Rue de Genève 103 (2è étage) /// Lausanne

Le trio Fréquence moteur (Simon Bolay, Gabriel Goumaz & Valentine Paley) vous ouvre les portes de sa future création Ca sent le sapin et vous invite à partager une étape de recherche.

Le titre de la création de ce trio donne le ton ou plutôt l'odeur de leur thématique de travail. En effet, l'expression « ça sent le sapin » que l'on pourrait reformuler par « il y a de la mort dans l'air » trouve son étymologie dans le fait qu'autrefois les cercueils étaient fabriqués en bois de sapin. Avec cette création est née l'envie d'évoquer la mort en évitant la tentation du morbide. Car c'est ce qui intéresse les artistes en première instance ; l'exploration par la danse des différents imaginaires liés à cette finitude qui nous concerne tous. De l'enfer au paradis en passant par le Styx, le cheminement se fait non sans une part de ludisme puisqu'un sapin est convoqué lui aussi sur le plateau. Outil métaphorique, entier puis fragmenté, il finit réduit en copeaux avant de disparaitre en poussière... Pour pouvoir mieux renaître de ses cendres ?

Date: 12.9.2014
Horaire: 19:00
Lieu: Annexe 36, Rue de Genève 103, Lausanne
Entrée libre sur réservation: reservation@theatresevelin36.ch

 
10.10.2014 /// Théâtre Sévelin 36 /// Avenue Sévelin 36 /// Lausanne

La Cie Philippe Saire vous ouvre les portes de sa future création Utopia Mia qui sera présentée en première du 19 au 20 novembre 2014 au Théâtre Sévelin 36.

Utopia Mia nous rappelle les rêves éveillés d’hier et d’aujourd’hui, des cités idéales de la Renaissance aux hippies des années 1960-70. Plus récemment, c’est le mouvement des Indignados né à Madrid qui a poussé le chorégraphe à travailler sur les utopies. Comment part-on de nos réalités troublées pour imaginer un avenir meilleur ? Utopia Mia, c’est le rêve enchanté d’une île où tout peut être recommencé, où les mouvements des danseurs sont porteurs de changement sensible, où la musique sublime les idéaux, juste là, sur scène, à portée de main. L'utopie, à notre portée.

Date: 12.9.2014
Horaire: 19:00
Lieu: Théâtre Sévelin 36, Avenue de Sévelin 36, Lausanne
Entrée libre sur réservation: reservation@theatresevelin36.ch

 
7-10.10.2014 /// Arsenic /// Rue de Genève 57 /// Lausanne

Chaque soir 1h avant le spectacle et pendant 30 minutes, Foofwa d'Imobilité propose une introduction à son spectacle.

A l’issue de la représentation, Foofwa d'Imobilité propose 4 rencontres autour de thématiques en lien avec le processus de création :
- 7.10.2014 à l’issue de la représentation de 20h30 > thématique : la collaboration artistique en tant qu’espace de liberté
- 8.10.2014 à l’issue de la représentation de 20h30 > thématique : l’interprétation artistique en tant qu’engagement personnel
- 9.10.2014 à l’issue de la représentation de 19h > thématique : l’imprévisibilité et la vie au sein de l’espace artistique
- 10.10.2014 à l’issue de la représentation de 19h > thématique : la contemporanéité du spectacle vivant

 
9.10.2014, 19h /// Studio 2 /// Rue du Valentin 35 /// Lausanne

Cet automne, le studio2 propose une série de rencontres consacrées aux rapports entre architecture et danse contemporaine.

Pour en débattre, le studio2 invite Gregory Stauffer, danseur-performer et Francesco Della Casa, architecte cantonal de l'Etat de Genève, ancien rédacteur en chef de la revue Tracés. Modération: Alexandra Papastéfanou, médiatrice culturelle à l'Arsenic, Lausanne

Le travail de Gregory Stauffer interroge les rapports entre corps et espace, paysage et architecture. Il a développé un langage chorégraphique autour du corps-mesure plaçant l’enveloppe perceptive corporelle en dialogue permanent avec son environnement interne et externe. Son attrait pour l’architecture l’amène à privilégier les créations in situ. Pour cette première lecture-démonstration, le studio2 a invité l’architecte Francesco Della Casa à réagir à une démonstration du travail de Gregory, en interaction avec le public.

Date: 9.10.2014
Horaire: 19:00
Tarif: CHF 10.-
Lieu: Studio2, Rue du Valentin 35, 1004 Lausanne
Réservation: info@studio-2.ch ou 021 312 16 45

 
Atelier dansé et présentation publique /// Studio2
11.10.2014, 10h-19h /// Rue du Valentin 35 /// Lausanne

Dans le cadre de la série de rencontres consacrée aux rapports entre architecture et danse contemporaine, le studio2 organise un atelier dansé pour adultes animé conjointement par les chorégraphes Corinne Rochet et Nicholas Pettit, Cie Utilité Publique et l'historienne de l'art Sarah Burkhalter.

Sarah Burkhalter du Swiss Institute for Art Research, auteure d’une thèse intitulée Vers une Kinesthétique : danse moderne, art visuel et perception (1890-1940), est une référence dans le domaine des rapports transversaux entre disciplines artistiques, entre danse et architecture notamment.

Date: 11.10.2014 - en cas de pluie, l'atelier est maintenu
Horaire: 10:00-19:00
Présentation publique: 17:30
Point de rendez-vous: Petit Théâtre, Place de la Cathédrale 12, Lausanne
Tarif: CHF 20.-
Inscription: info@studio-2.ch ou 021 312 16 45

Cours / stages

 

COURS ET STAGES POUR DANSEURS PROFESSIONNELS

 
Entraînement régulier du danseur
pour voir les deux calendriers Vaud et Genève, cliquez ici


PROGRAMME LAUSANNE :

CONTEMPORAIN avec Marco Cantalupo et Kartazyna Gdaniec
Dates :
ma 9, je 11, ma 16, je 18 et ma 23 SEPTEMBRE 2014
je 16, ve 17, lu 20, ma 21, je 23, ve 24, lu 27, ma 28, je 30 et ve 31 OCTOBRE 2014
Horaires : 10:00 – 11:30
Lieu : L'Octogne Théâtre de Pully, Av. de Lavaux 41, 1009 Pully
Tarif : gratuit
Contact : admin@linga.ch

METHODE GAGA avec Géraldine Chollet
Dates :
ma 9, ve 12 et ma 30 SEPTEMBRE 2014
ve 3, ma 7 et ma 21 OCTOBRE 2014
Horaires : 10:00 – 11:15
Lieu : Théâtre Sévelin 36, Av. de Sévelin 36, 1004 Lausanne (sauf les 12 septembre et 3 octobre - cours à l'Annexe 36)
Tarif : gratuit
Contact : 021 620 00 12 ou info@philippesaire.ch

CLASSIQUE avec Robert Russel
Dates :
me 1, ve 3, me 8, ve 10, me 15, ve 17, me 22, ve 24, me 29 et ve 31 OCTOBRE 2014
Horaires : 10:30 – 12:00
Lieu : Studio2, Rue du Valentin 35, 1004 Lausanne
Tarif : CHF 8.-
Contact : 021 312 16 45 ou info@marchepied.ch

CONTEMPORAIN avec Corinne Rochet
Dates :
je 2, lu 6, lu 13, ma 14 et lu 20 OCTOBRE 2014
Horaires : 10:30 – 12:00
Lieu : Studio2, Rue du Valentin 35, 1004 Lausanne
Tarif : CHF 8.-
Contact : 021 312 16 45 ou info@marchepied.ch

CONTEMPORAIN avec la Cie Iseli / Chiodi
Dates :
lu 27, ma 28 et je 30 OCTOBRE 2014
Horaires : 10:30 – 12:00
Lieu : Studio2, Rue du Valentin 35, 1004 Lausanne
Tarif : CHF 8.-
Contact : 021 312 16 45 ou info@marchepied.ch



PROGRAMME VEVEY :

CONTEMPORAIN avec Angelo Dello Iacono
Dates :
ma 9, 16, 23 et 30 SEPTEMBRE
ma 7 et 28 OCTOBRE 2014
Horaire : 18h30 – 20h
Lieu : Clabo, SwissMedia Center, Rue du clos 12, Vevey
Tarif : CHF 8.-
Contact : info@adndialect.ch








Communiqué 

GVADANCETRAINING dispose désormais d'une page facebook (www.facebook.com/gvadancetraining).
Utilisez là pour relayer vos classes ouvertes. Vous pouvez aussi envoyer les informations déposées sur GVADANCETRAINING directement sur la page facebook.

WORKSHOP 
8.9.2014 /// organisé par Atayoga à l'Arsenic /// Lausanne

Andrei Ram-Om maintains the tradition of living the life of a Yogi, while living in the ordinary world. He has been ordained by Sri Dharma Mittra to continue passing the living Yoga practices and to share them with others worldwide. From an early age Andrei had strong insights and visualizations, which make him realized of the non-physical aspects of reality, divinity and Nature’s spirit.

Date: 8 septembre 2014
Horaire: 18:00 - 21:00
Lieu: Arsenic, Studio 2, Rue de Genève 57, 1004 Lausanne
Tarif: CHF 80.-
Information et inscription: info@atayoga.com ou 076 504 21 30 - www.atayoga.com

MODULE DE FORMATION CONTINUE 
11.9.2014 /// Rencontres professionnelles de danses - Genève

Dans le cadre de TAUBERBACH du chorégraphe Alain Platel (programmé par La Bâtie-Festival de Genève les 12 et 13 septembre) et des 30 ans des Ballets C de la B, deux danseuses interprètes et membres de la compagnie animeront un workshop d'une journée entièrement consacré à l'univers des Ballets C de la B et aux processus de création développés par Alain Platel.

Date: jeudi 11 septembre 2014
Horaire: 10:00 - 17:00
Lieu: Studio 44, Neopost Foowfa, Studio Consuelo, 2°étage, 44 rue de la Coulouvrenière, Genève
Tarif: CHF 20.-
Inscriptions: rp@rp-geneve.ch
Ces cours sont ouverts uniquement aux membres des RP ainsi qu'aux membres de l'AVDC, selon les places disponibles.

MODULE DE FORMATION CONTINUE 
11-12.10.2014 /// Rencontres professionnelles de danses - Genève

Le 2ème module de cette rentrée sera animé par Dominique Falquet qui proposera une initiation au SAO-LIM CHUAN et au TAI-CHI CHUAN.

Dates: 11 et 12 octobre 2014
Descriptif: à venir sur le site des rencontres professionnelles de danses - Genève
Informations et inscriptions: rp@rp-geneve.ch

 

COURS ET STAGES POUR AMATEURS

STAGE DE DANSE 
Dimanche 28.9.2014, 10h-17h /// Sainte-Croix

L'entraînement proposé par la Company Idem est basé sur la danse contemporaine et ses différentes méthodes et techniques, il inclue aussi d’autres disciplines telle que : la capoeira, la danse de caractère et différentes techniques de respiration. Une attention particulière est portée à la conscience corporelle qui est selon la Company Idem la base de la compréhension de soi. L’improvisation, la recherche et la découverte en général, joue également des rôles moteurs pour avancer, franchir des étapes et se dépasser.

Date et horaire: 28.9 2014 (10h à 17h)
Lieu: Salle du gymnastique du collège de la gare, Av. de la gare, 1450 Sainte-Croix
Tarif: CHF 50.-
Informations et inscriptions: info@company-idem.ch ou
079 743 98 02 - www.company-idem.ch

Stage accessible à toute personne (dès 14 ans), amateur ou professionnelle, désireuse de faire de nouvelles expériences, de s’entraîner, ou tout simplement de danser.

JAM DE CONTACT IMPROVISATION 
Dimanche 14.9,12.10, 9.11, et 14.12.2014, 17h-19h /// Chavanne-Près-Renens

Chaque 2e dimanche du mois Casa Artango propose deux heures de jam pour expérimenter et partager. Le contact improvisation est un outil de recherche et d'entrainement qui se danse essentiellement sous la forme de "jams".
Xavier Vasseur pratique la danse contact improvisation depuis une douzaine d'années. Il s'est formé, entre autres, avec Urs Stauffer, Adrian Russi et Andrew Harwood.

Dates et horaire: dimanche 14.9, 12.10, 9.11 et 14.12 (17h à 19h)
Lieu: Casa Artango, chemin du Couchant 4, 1022 Chavanne-Près-Renens
Tarif: CHF 5.-/cours
Informations et inscriptions: 076 439 50 74 ou www.artango.ch

COURS DANSE CONTEMPORAINE  
les lundis (jusqu'au 15.12.2014), 19h30-21h /// DANSE CONTEMPORAINE avec Nicholas Pettit

Dans ses ateliers, Nicholas Pettit axe son travaille sur l'improvisation et la composition chorégraphique, tout en gardant pour base l'exploration des fondamentaux de la danse contemporaine (qualités, temps, espace). Il va diviser son cours en deux temps : dans la première partie, il poursuivra son travail sur les bases techniques de la danse contemporaine, abordée sous la forme d’un échauffement corporel. La seconde partie du cours se traduira sous forme d'un atelier de recherche chorégraphique.

Dates de la session 1: Les lundis 8, 15, 29 septembre / 6, 13, 20, 27 octobre / 3, 24 novembre / 1, 8, 15 décembre 2014
Horaires: 19:30-21:00
Niveaux: adultes, tous niveaux
Lieu: Annexe 36, Gare de Sébeillon (bâtiment de Cargo Domicile), Rue de Genève 103, Lausanne, Quai no. 18, 2ème étage
Tarif: Session 1 - CHF 260.- / Cours à l'unité - CHF 25.-
Informations et inscriptions: info@theatresevelin36.ch ou 021 620 00 10

ATELIER PARENTS/ENFANTS 
Mercredi 17.9, 29.10, 26.11, 10.12.2014, 15h-16h30 /// ANNEXE 36 /// Lausanne
Dimanche 14.9, 5.10, 2.11, 7.12.2014, 10h30-12h
Venez découvrir la danse contemporaine en famille!
Le Théâtre Sévelin 36 propose une série d'ateliers parents-enfants, animés par Jasmine Morand ou Natacha Garcin, toutes deux danseuses, chorégraphes et pédagogues. Un temps de partage pour partir à la découverte de la danse et de l’expression corporelle en famille. A chaque séance un thème spécifique est abordé pour donner matière à créer, improviser et/ou composer des danses ensemble.

Tarif: CHF 30.- / atelier (un adulte et un enfant de 4 à 8 ans) - CHF 100.- / les 4 ateliers (mercredi ou dimanche) - CHF 180.- / les 8 ateliers
Lieu: Annexe 36, Rue de Genève 103, Lausanne
Inscriptions: info@theatresevelin36.ch ou 021 620 00 10

Auditions

 
15.9.2014 /// IMPASSE, rue de Carouge 57bis /// Genève

La Cie Greffe recherche un danseur contemporain professionnel pour la reprise de rôle de Luca Nava dans Diffraction, pièce pour six danseurs.

Audition: 15 septembre 2014, de 10h à 18h
Lieu: IMPASSE, rue de Carouge 57bis, 1205 Genève (au fond du passage sur votre droite). Accès: tram 12, arrêt Augustins.

Disponibilité requise pour répétitions et spectacles:
. du 29 septembre au 4 octobre 2014
. du 25 octobre au 2 novembre 2014
. du 20 au 22 novembre 2014

Très bonne technique et expérience en danse contemporaine, précision dans le mouvement, conscience du corps, intérêt et motivation pour le travail.

Envoyer CV pour pré-sélection et lien vidéo (facultatif) à admin@ciegreffe.org.

 
19.9.20114 /// Paris

Le Grand Théâtre de Genève recherche deux danseurs pour l'opéra-bouffe La Grande Duchesse de Gérolstein de Jacques Offenbach, mise en scène de Laurent Pelly et chorégraphie de Laura Scozzi.

Profils:
- 1 danseur de 1m90 minimum, charpenté, possédant une bonne technique de portés et une aisance dans le jeu théâtral. Technique contemporaine ou hip-hop. Capable d'évoluer avec chaussures à talons.
- 1 danseur de 1m65 maximum, vif et tonique, à l'aise dans le jeu théâtral.

Période de répétitions: 4 novembre 2014 - 13 décembre 2014
8 représentations: 15, 17, 19, 23, 26, 29 et 31 décembre 2014 à 19h30 et le dimanche 21 décembre 2014 à 15h00
Audition à Paris: mardi 19 septembre 2014 en présence de la chorégraphe Laura Scozzi
Merci d'envoyer les candidatures (CV + photo ou lien vidéo) à l'adresse suivante: figuration@geneveopera.ch.

 
28.9.2014 /// Teatro Dimitri /// Versio (CH)

La Cie Nicole Seiler cherche deux danseurs contemporains professionnels (H/F) sachant parler italien et ayant des notions en allemand et français pour la reprise du spectacle Un acte sérieux.

Reprise de rôle: du 29 septembre au 1er octobre 2014
Représentations : à Bellinzona et Verscio (CH) du 2 au 4 octobre 2014

Pré-selection sur CV avec photos et vidéos (si possible) à envoyer par mail d’ici au 25 septembre 2014 à info@nicoleseiler.com
La participation à l'audition est sur invitation uniquement.

 

Dans le cadre des représentations de STRESS BIOLOGY au festival Yeah Yeah Yeah de la Rote Fabrik Zurich, la Cie Utilité Publique cherche des danseurs professionnels ou amateurs de bon niveau pour participer à cette expérience!

Répétitions: du 22 au 27 septembre 2014 (17h-22h30) et du 29 septembre au 2 octobre 2014 (13h-21h)
La disponibilité est indispensable sur l'ensemble des dates indiquées.
Représentations: 3 et 4 octobre 2014 (19h30)
Lieu: Rote Fabrik, Zürich
Renseignements et inscriptions: theaterassistenz@rotefabrik.ch ou 044 485 58 28

 

Retrouvez d'autres liens sur des annonces d'auditions sur la page PROS > DANSEURS de l'AVDC.

Annonces

 
12-13.9.2014 /// Ascona

MonteDADA, projet de patrimoine culturel de la danse, s’étale sur trois ans. La première partie, Danse et Dada au Cabaret Voltaire et sur le Monte Verità aura lieu les 12 et 13 septembre. Il est encore possible de s’inscrire jusqu’au 8 septembre auprès de info@montedada.ch.
Les débuts historiques de la danse moderne, qui s’est développée au début du 20e siècle sur le Monte Verità et en conjonction avec le mouvement Dada à Zurich, sont au centre des projets sélectionnés dans le cadre de la mise au concours Patrimoine culturel de la danse 2014.

 

L’inscription sur le site internet de l’OFC des œuvres de la création actuelle de danse au Concours suisse de danse 2015 est ouverte du 17 septembre au 17 novembre 2014.
Peuvent être inscrites des œuvres présentées lors de la saison 2013/2014 et/ou de la saison 2014/2015. Les groupes ou les chorégraphes ne peuvent désormais proposer qu’une seule œuvre par saison (soit au maximum deux pièces présentées entre l’été 2013 et l’été 2015). Au début de l’été 2015, le jury fédéral de danse choisira trois pièces parmi les œuvres inscrites. Les prix sont dotés de 30'000 francs chacun.

 

A la même période, l’OFC met au concours pour la deuxième fois, en partenariat avec la Fondation Stanley Thomas Johnson (FSTJ), un prix pour la jeune danse innovante.
Le prix récompense de jeunes chorégraphes et ensembles de danse professionnels suisses en début de carrière et dont le travail laisse entrevoir un potentiel intéressant. Au début de l’été 2015, le jury fédéral de danse choisira trois à cinq projets parmi les dossiers envoyés et les proposera à la FSTJ, qui choisira la lauréate ou le lauréat. Le prix est doté de 25'000 francs.

 

Les prochaines échéances pour le dépôt des dossiers de requête auprès de la Corodis sont les:

1er octobre 2014
Fonds pour compagnies confirmées et producteurs institutionnels CORODIS-LOTERIE ROMANDE.

15 octobre 2014
Fonds pour compagnies émergentes

 

Madame Zsuzsanna Béri, Directrice du Service Culturel du Canton de Neuchâtel, a pris la présidence de la CORODIS à l'occasion de l'assemblée générale du 6 juin dernier.
 

En partenariat avec la Fédération des Arts de la Rue Suisses (FARS), la SSA initie une nouvelle action et met au concours une à deux bourses pour soutenir l’écriture d’un spectacle de rue.
Le Fonds culturel de la SSA attribue une à deux bourses aux auteurs de spectacles originaux destinés à être donnés en représentation publique dans la rue et dans le cadre d’une manifestation ou d’un festival consacré à cet art spécifique en Suisse. Cette action est dotée d’un montant de 8'000 francs.
Dépôt des candidatures jusqu'au 12 janvier 2015.

 

La SSA a ouvert une page facebook: www.facebook.com/auteurs.ssa. Alimentée par huit contributeurs parmi les responsables de la coopérative, vous trouverez sur cette page des nouvelles de notre coopérative, des informations sur nos actions culturelles, sur les enjeux du droit d’auteur ainsi que sur l’économie culturelle de la scène et de l’audiovisuel en Suisse et à l’étranger. Elle s’adresse aussi bien aux membres de la SSA qu’à un public plus large. Chacun, sociétaire ou non, est invité à y laisser des commentaires et, à cliquer « J’aime » pour ainsi être abonné/e au fil d’actualités.
 
16-19.10.2014 /// Stadt-Casino – Grosser Festsaal /// Bâle

La prochaine assemblée annuelle du IADMS (Association Internationale pour la Science et la Médecine de la Danse) aura lieu cette année en Suisse, du 16 au 19 octobre 2014 à Bâle. Cette rencontre réunira des professionnels de la recherche, de la santé, de l'éducation, et de la danse.
 
19-22.5.2015 /// Zurich

Les journées de danse contemporaine suisse se tiendront les 19 et 22 février 2015 à Zurich.
Le programme sera en ligne dès le 1er octobre 2014.

 

Aerowaves est un réseau de danse transfrontalier qui offre aux jeunes artistes travaillant en Europe l'opportunité de présenter leur travail dans divers pays Européens.

Critères d’éligibilité
- Le candidat doit résider en Europe.
- La pièce doit être créée en Europe et durer entre 15 et 40 minutes.
- La pièce doit pouvoir faire partie d'une soirée partagée et ne doit recourir à une installation technique simple.
- Seules les propositions des artistes professionnels sont acceptées.

Délai pour le dépôt de candidatures: 15 septembre 2014.
Informations et inscriptions: www.aerowaves.org/apply/

 

Projet mené par Le Théâtre Sévelin 36 depuis 7 ans, Les Quarts d'Heure ont pour objectif la stimulation de la jeune création chorégraphique locale.
L'idée est d'ouvrir la scène à de jeunes chorégraphes professionnels de la région qui souhaitent faire leurs premiers pas. Ils sont destinés à des artistes qui cherchent à nourrir leur démarche artistique en se confrontant à la scène et au public.
Les Quarts d'Heure consistent à présenter à deux reprises, durant le festival Les Printemps de Sévelin, un projet de 15 minutes maximum.
Le Théâtre Sévelin 36 met dorénavant à disposition son plateau pour permettre aux sélectionnés de travailler avant le festival et dans les meilleures conditions possibles. En plus de ce lieu de résidence, chaque artiste est parrainé par un/e spécialiste des arts vivants lors du processus de création.

Dépôt des dossiers avant le 12 septembre 2014 !

Envoyez le dossier de votre futur projet de création avec un descriptif, une présentation de la compagnie et des artistes, ainsi que la liste des éventuels partenaires, par mail à : virginie.lauwerier@theatresevelin36.ch

 

Le Théâtre Sévelin 36 soutient et accompagne les compagnies romandes par la mise en place de résidences de création ponctuelles.
Lors de résidences de création ou de recherche, les artistes bénéficient de la mise à disposition d’espace de travail pour une durée d’environ 2 à 3 semaines, partagée entre le plateau du Théâtre Sévelin 36 et son studio l'Annexe 36. Le Théâtre Sévelin 36 organise éventuellement des Open Studio (présentation de fin de résidence).

Afin de bénéficier d'une résidence entre janvier et juillet 2015, les dossiers - comprenant une présentation du projet et la ou les période(s) de répétition souhaitée(s) - sont à envoyer par mail jusqu'au 12 octobre 2014.
Contact: virginie.lauwerier@theatresevelin36.ch

 

Les inscriptions pour le Prix de Lausanne 2015 sont maintenant ouvertes jusqu'au 30 septembre 2014. Le nouveau règlement du concours est en ligne sur www.prixdelausanne.org.
 

Le prochain délai de dépôt des demandes de bourses de reconversion de la RDP est fixé au 10 septembre 2014.
Pour rappel, la RDP peut attribuer des bourses dans le cadre de la formation professionnelle de reconversion.
La bourse finance tout ou partie des frais de formation professionnelle de reconversion. Les contributions aux frais de subsistance compensent partiellement la perte de revenu durant la formation professionnelle de reconversion.

 
24.9.2014 (18h15-19h30) /// En partenariat avec la Cie Gilles Jobin - Studio 44 à Genève

Echanger sur "que faire" après la scène en partageant un moment convivial :
- témoignage d'Alessandra Mattana, coordinatrice du Bachelor Danse à la Manufacture – HETSR, boursière de la RDP
- enjeux et étapes de la mise en place d'un nouveau projet professionnel
- informations pratiques

Date et horaire: mercredi 24 septembre 2014 (18h15-19h30)
En partenariat avec: Cie Gilles Jobin
Lieu: Studio 44, Rue de la Coulouvrenière 44, Genève
Entrée libre sur inscription auprès de la RDP: contact@dance-transition.ch

 
28-29.9.2014 /// En partenariat avec l’Arsenic - Centre d'art scénique contemporain à Lausanne

Destiné à tous les danseurs professionnels, cet atelier d'un jour et demi, unique en Suisse, a pour but d’accompagner ses participants dans un processus personnel d'identification et de développement d'un nouveau projet professionnel, que celui-ci prenne forme en parallèle ou après la carrière scénique.

- Exercices et discussions spécialement conçus pour faire écho à la situation spécifique du danseur,
- Identification des compétences et intérêts propres à chacun,
- Développement de pistes individuelles,
- Mise en place de jalons pour la construction, le moment venu, d’un nouveau projet professionnel, que celui-ci soit lié ou non à la danse.

Dates et horaires : dimanche 28 septembre (10h-18h) et lundi 29 septembre (9h-12h)
Lieu : Arsenic, Centre d'art scénique contemporain, Rue de Genève 57, Lausanne
Tarif : CHF 50.- (inclus repas)
Inscription nécessaire et informations détaillées auprès de la RDP : contact@dance-transition.ch

Atelier en français et en anglais mené par la RDP en collaboration avec Katrin Kolo, ancienne danseuse et chorégraphe. Elle a donné de nombreux ateliers comme celui-ci en Allemagne depuis 2011. Précédemment consultante et entrepreneure, co-directrice de la Tanzhaus Zürich, elle possède un Master en Economie et un Master en Transdisciplinarité.

 

La Bâtie-Festival de Genève cherche un-e administrateur-trice à 100%.

La Bâtie-Festival de Genève est depuis près de 40 ans une manifestation pluridisciplinaire (musique, théâtre, danse) annuelle, organisée à Genève et dans la région pendant une quinzaine de jours à la rentrée. Elle propose une programmation en phase avec la création contemporaine encourageant la découverte et la réflexion.

Membre de la direction, le-la titulaire aura pour mission d’assurer la gestion financière et administrative de la fondation et du Festival. Le cahier des charges détaillé disponible sur le site internet de La Bâtie : www.batie.ch

Date d’engagement: 1er novembre 2014 ou à convenir.
Délai des candidatures: 15 septembre 2014
Dossier de candidature: à envoyer par courrier électronique uniquement à l’adresse: recrutement@batie.ch.

 
Le Théâtre Vidy-Lausanne met au concours un nouveau poste: assistant e-commerce & webmaster à 80%.

Placé sous l’autorité de la responsable de la billetterie et de la directrice de la communication, le-la titulaire assurera la mise en place de campagnes e-commerce à l’aide du logiciel SecuTix 360° disposant d’un CRM. Il-elle sera chargé-e de l’assistance informatique pour la billetterie et la communication numérique dont les réseaux sociaux et le site internet.

Entrée en fonction: dès que possible ou à convenir.
Délai de postulation: 30 septembre 2014.

Les personnes intéressées sont priées d’adresser leur dossier complet (lettre de motivation, curriculum vitae, certificats et photo) à recrutement@vidy.ch.

 

Une nouvelle structure polysportive et artistique à la Tour-de-Peilz
Le Canton ouvre depuis cet automne une structure Sports-arts-études (SAE) dans les établissements de La Tour-de-Peilz, coordonnée Ariane Cuénod et dirigée par Florence Faure à l'Atelier.le.loft (Vevey).

Les structures SAE permettent à des élèves talentueux de concilier leur cursus scolaire avec la pratique intensive d'une activité artistique ou sportive de haut niveau. Mises en place depuis 2001, six structures existent actuellement dans le canton. Pour la danse, Marjolaine Piguet a fait oeuvre de pionnière en créant en 2003 la filière « Danse-Études » dans l'établissement de Béthusy à Lausanne.

 
2.10.2014 /// Vevey

Le Reflet - Théâtre de Vevey présente le 2 octobre 2014 Le poids des éponges de la Compagnie Alias.
En 2012, Guilherme Botelho recrée Le poids des éponges, sa pièce chorégraphique emblématique de 2003, devenue un succès international, et lui donne un nouvel éclairage: «Avec le temps, on éprouve le désir de reparler de la même chose mais avec plus de finesse, de pertinence et peut-être plus de lucidité» La pièce raconte, en trois versions différentes, une même histoire: celle d’un couple, et d’une adolescente prise dans les tourments et les rêves du quotidien. La pièce, très rythmée et kaléidoscopique, donne à voir la vie autrement. Elle est à la fois drôle, festive et grave. Elle pose la question de la perception de la réalité et offre ainsi une succession d’images belles, fortes et parfois volontairement kitsch, avec, en guise de chute, un ballet aquatique à couper le souffle. Dix ans plus tard, elle n’a pas perdu une goutte de son brio, de son humour décoiffant et de son énergie débordante. Un spectacle surréaliste, onirique et profondément humain.

 
2-5.10.2014 /// CPO d'Ouchy /// Lausanne

La 3ème édition du Cerise Festival aura lieu du 2 au 5 octobre 2014 au CPO d'Ouchy et se décline pour cette année sous le thème de L‘ABSURDE.
Les chorégraphes et danseurs de par la disposition scénique circulaire et en proximité avec les spectateurs vont rivaliser d‘inventivité pour vous étonner, vous interroger et vous émouvoir. Le Cerise Festival a ainsi la chance de pouvoir vous présenter un programme fort en contrastes, en instants rares et en innovation. Cette édition accueille également certains danseurs renommés et des compagnies de différent pays d‘Europe qui présentent en exclusivité pour le festival leurs pièces originales... évidemment absurdes !

 

Les Rencontres Professionnelles de danses – Genève publient le 22 septembre 2014 le résultat de l’étude menée auprès de 30 compagnies de danse contemporaine genevoises au bénéfice de soutiens ponctuels sur leurs conditions de production, de création et de diffusion :« Etat des lieux des compagnies de danse contemporaine genevoises au bénéfice de soutiens ponctuels à la création ».

L’étude, qui développe et synthétise les réponses quantitatives et qualitatives des compagnies interrogées, est un témoignage de leurs conditions de travail. Les Rencontres Professionnelles de danses – Genève formulent des propositions suite aux réflexions articulées autour de trois problématiques principales :
- financement de la création et fonctionnement d’une compagnie au bénéfice de soutiens ponctuels;
- réalité financière et conditions de travail des compagnies interrogées;
- les espaces de création.

 

Sélection de formations dans le domaine culturel proposées par la Plateforme Culture Valais pour les mois de septembre et octobre :

GO&SEE : Recherche de fonds via la plateforme de crowdfunding wemakeit.ch
En collaboration avec wemakeit.ch
Date : me 24 septembre
http://agenda.culturevalais.ch/fr/course/show/140

SENSIBILISATION A LA GESTION DE PROJETS CULTURELS
En collaboration avec Artos
Dates: ve 26, sa 27 septembre et ve 3 et sa 4 octobre
http://agenda.culturevalais.ch/fr/course/show/164

PRO HELVETIA ET LES PROJETS D'ENVERGURE NATIONALE
Date : sa 25 octobre
http://agenda.culturevalais.ch/fr/course/show/149

Information et inscription :
Plateforme Culture Valais, www.culturevalais.ch, 027 606 46 38